Christophe Colomb

6321 mots 26 pages
©◊Marcel : L’auteur Marcel Pagnol, encore enfant dans le récit.

Paul : Le petit frère de Marcel.Marcel Pagnol parle ensuite de son petit frère, Paul, qui ressemblait beaucoup à ce fameux grand-père mort à Rio de Janeiro, il avait comme lui les cheveux blonds et les yeux bleus. Ce petit Paul était très gourmant, sa mère lui faisant expulser à plusieurs reprises noyaux de pêches, olives noires ou lanière de lard.

Joseph : Le père de Marcel qui est instituteur et un grand érudit, élevé par l’école républicaine, il demeure complètement anticlérical.

Augustine : La mère de Marcel, couturière et très sensible.Ce dernier est riche, mais trop « vieux » pour Augustine, sa sœur.

Rose : Sœur d’Augustine et femme de Jules.

Jules (Oncle Jules) : Mari de Rose et oncle de Marcel, 37 ans, fonctionnaire à la Préfecture de Marseille et grand chasseur qui roule les « r »Marcel : L’auteur Marcel Pagnol, encore enfant dans le récit.

Paul : Le petit frère de Marcel.Marcel Pagnol parle ensuite de son petit frère, Paul, qui ressemblait beaucoup à ce fameux grand-père mort à Rio de Janeiro, il avait comme lui les cheveux blonds et les yeux bleus. Ce petit Paul était très gourmant, sa mère lui faisant expulser à plusieurs reprises noyaux de pêches, olives noires ou lanière de lard.

Joseph : Le père de Marcel qui est instituteur et un grand érudit, élevé par l’école républicaine, il demeure complètement anticlérical.

Augustine : La mère de Marcel, couturière et très sensible.Ce dernier est riche, mais trop « vieux » pour Augustine, sa sœur.

Rose : Sœur d’Augustine et femme de Jules.

Jules (Oncle Jules) : Mari de Rose et oncle de Marcel, 37 ans, fonctionnaire à la Préfecture de Marseille et grand chasseur qui roule les « r »Marcel : L’auteur Marcel Pagnol, encore enfant dans le récit.

Paul : Le petit frère de Marcel.Marcel Pagnol parle ensuite de son petit frère, Paul, qui ressemblait beaucoup à ce fameux grand-père mort à Rio de Janeiro, il avait comme lui

en relation

  • Christophe colomb
    2380 mots | 10 pages
  • Christophe colomb
    696 mots | 3 pages
  • Christophe Colomb
    1968 mots | 8 pages
  • Christophe colomb
    2115 mots | 9 pages
  • Christophe colomb
    2228 mots | 9 pages
  • Christophe colomb
    770 mots | 4 pages
  • christophe colomb
    4292 mots | 18 pages
  • Christophe colomb
    938 mots | 4 pages
  • Christophe colomb
    511 mots | 3 pages
  • Christophe Colomb
    771 mots | 4 pages