Christophe colomb

982 mots 4 pages
Dossier d'histoire

Problèmatique:pourquoi christophe colomb a t'il traverser l'océan atlantique?

Christophe colomb né a gene en 1452 , il à une solide expérience de marin

Un de ses projets est de trouver une route directe vers l'Asie en traversant l'océan Atlantique (à la même époque les Portugais poursuivaient le même but, mais en contournant l'Afrique). Ce projet est basé sur les conceptions géographiques de l'époque. On ignorait l'existence à l'ouest d'un continent entre l'Europe et l'Asie. On estimait l'Asie plus proche qu'elle ne l'est en réalité et on pariait sur l'existence d'une étape possible dans l'île de Cipango, que Marco Polo avait située pas très loin de Cathay (la Chine). Un problème était la capacité d'emporter suffisamment d'eau potable pour entreprendre un voyage estimé entre 5 000 et 6 500 milles marins (à l'époque la traversée maximale d'un navire de haute mer était de 800 milles marins). Un autres problème était la direction des vents qui devaient venir de l'est pour l'aller, mais qui alors empêcheraient le retour vers l'Europe. Colomb a alors la solution fournie par son expérience de marin : faire un aller très au sud à partir des Canaries pour profiter des vents alizés soufflant de l'est qui le pousseraient dans la direction supposée de la Chine. Le voyage de retour se ferait plus au nord, en direction des Açores, afin de bénéficier des grands vents d'ouest qui le ramèneraient en Europe. Ce projet trouvait l'oreille de certains conseillers des souverains espagnols, Ferdinand d'Aragon et Isabelle de Castille.
C'est aux alentours de 1484 que Colomb forme l'idée de passer par l'Atlantique pour aller aux Indes (« rejoindre le Levant par le Ponant »26). Il est en effet connu depuis les Grecs anciens que la Terre est ronde, et Ératosthène avait donné une estimation à peu près exacte de sa circonférence. Mais les textes grecs sont mal connus à l'époque, et c'est sur les mesures de Pierre d'Ailly que Colomb se base. Pierre d'Ailly

en relation

  • Christophe colomb
    2380 mots | 10 pages
  • Christophe colomb
    696 mots | 3 pages
  • Christophe Colomb
    1968 mots | 8 pages
  • Christophe colomb
    2115 mots | 9 pages
  • Christophe colomb
    2228 mots | 9 pages
  • Christophe colomb
    770 mots | 4 pages
  • christophe colomb
    4292 mots | 18 pages
  • Christophe colomb
    938 mots | 4 pages
  • Christophe colomb
    511 mots | 3 pages
  • Christophe Colomb
    771 mots | 4 pages