Chronique internet historiens & geographes n° 409

Pages: 15 (3614 mots) Publié le: 13 février 2012
Par Daniel LETOUZEY* (*co-secrétaire de la Régionale de Basse-Normandie)

Depuis 1997, cet article sur Internet et ses usages en Histoire et en Géographie
témoigne des activités multiples développées par nos collègues.
Nicole Mullier, Claude Robinot, Denis Sestier, Sylvain Négrier, Michel Lévêque,
Jean-Marc Kiener, Patrick Chauveau, Elisabeth Parinet ont été sollicités pour cette édition.Une version actualisée de ce texte rédigé en janvier 2010 est disponible à http://aphgcaen.free.fr
Les choix proposés dans ce texte n’engagent ni l’association, ni la revue.

Cette chronique est à la source d’un réseau et d'une veille documentaire régulière. Clioweb, un portail indépendant et réactif, prolonge ce travail artisanal, individuel et collectif, mené dans la durée. Il met à votredisposition de très nombreux outils, dont un annuaire web et un choix de flux rss.
Un blog héberge une revue de presse quotidienne,. http://clioweb.free.fr

INTERNET EN DEBATS : Tous contre Google !
« Le livre survivra-t-il à Internet ? », « Bibliothèques : faut-il avoir peur de Google ? ». Dans les médias, la campagne contre Google et Google Books a remplacé la stigmatisation de Wikipedia.
enicône : http://aphgcaen.free.fr/chronique/409/books.jpg
Dans « L'avenir numérique du livre » (Le Monde 27/10/2009), Roger Chartier oppose « la République Numérique et Universelle des Savoirs » au « Grand Marché de l'Information ». Il mène une charge tous azimuts contre Google : appropriation privée d’un patrimoine public, viol du droit d’auteur, monopole en marche, dictature de la publicité... Ilrecense les menaces que la conversion numérique ferait peser, selon lui, sur le livre et sur la lecture : « un « même » texte n'est plus le même lorsque change le support de son inscription », le numérique modifie profondément « la relation entre le fragment et la totalité » et installe un monde de « fragments décontextualisés ».
Les relations entre les industriels du numérique et l’univers deGutenberg sont complexes, entre tentation de guerre ouverte et volonté de négociation et de collaboration. Comme lors des controverses antérieures, le choc des rhétoriques est très instructif. La convocation de grands principes sert souvent à masquer des intérêts très concrets. Les arguments sont parfois à sens unique. Quand les ingénieurs de Google améliorent l’efficacité de la recherche en ligne,les contempteurs du web stigmatisent la faiblesse des contenus ; quand l’entreprise devenue un géant américain grâce à cette réussite se donne les moyens financiers et techniques d'une indexation industrielle de dix millions d’ouvrages, la justice est appelée à la rescousse : Google vient d’être condamné par un tribunal français pour avoir numérisé sans autorisation préalable 300 livres (sur les 10000 mis en avant par les plaignants qui réclamaient une indemnisation de 15 millions d’euros). Les arguments sont aussi à géométrie variable. Le livre ? C’est « un bien qui ne ressemble à aucun autre » affirment en public des marchands pour qui un bon livre est avant tout un livre vendu et acheté, jamais un ouvrage consulté en librairie ou en ligne ou lu (gratuitement) en bibliothèque. Laconcurrence ? Le catéchisme néo-libéral est mobilisé contre Google, mais le contrôle des systèmes d’exploitation par un autre géant américain ne semble gêner aucun polémiste.
Les discours sont aussi révélateurs de profonds clivages culturels. Les nostalgiques de la galaxie Gutenberg évitent de rappeler que plus de cinq siècles séparent Gutenberg du livre de poche, la lecture de l’élite de la lecturegénéralisée dans les sociétés européennes. Ils donnent parfois l’impression de vouloir borner la compréhension du monde à la seule culture livresque, comme si d’autres formes de création et de culture n’avaient jamais existé. Pierre Bayard a montré que l’activité intellectuelle ne se limite pas à la seule lecture attentive et suivie. Ajoutons qu’Internet n’a jamais empêché de lire. Bien au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Historiens et géographes arabes du xème siècle
  • Géograph
  • Historien
  • Historien
  • historien
  • Les historiens
  • chronique
  • les chroniques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !