Chronologie sparte

Pages: 5 (1119 mots) Publié le: 11 décembre 2012
Chronologie : Sparte du IXe au IVe s. av. J.‐C.
Sparte : cité au coeur de la Laconie, dans le Sud‐Est du Péloponnèse, dans la vallée de
l’Eurotas ; en époque classique, elle contrôle un territoire de 8500 Km2, c’est‐à‐dire les
deux cinquièmes du Péloponnèse. De dialecte dorien depuis la fin du XIIe s. av. J.‐C., elle
rattache ses origines mythiques au retour des descendants d’Héraclès dans lePéloponnèse (événement qui, pour certains historiens grecs tel Éphore de Cumes,
marque les débuts des temps historiques). Sa « charte constitutionnelle » (la rhètra)
était attribuée au législateur mythique Lycurgue.
La cité est gouvernée par un régime oligarchique associant deux rois (de deux dynasties
différentes, Agiades et Eurypontides, Héraclides), un conseil des Anciens (gérousie), cinqéphores (dotés de grands pouvoirs) et une Assemblée. Les citoyens de droit, les
Spartiates, très peu nombreux, sont côtoyés par le Périèques (Lacédémoniens, libres,
mais sans droit de cité ; ils vivent dans les cités périèques, soumises au contrôle de
Sparte) et les Hilotes (population servile, à distinguer des esclaves).
1) Premières phases d’expansion : VIIIe s.
Conquête de Amyclées,Pharis et Géronthai (dans la plaine de Sparte), et peu à peu de
toute la vallée de l’Eurotas. À la fin du siècle, première guerre de Messénie (durée 19
ans selon Tyrtée). Les Parthéniens (classe inférieure de Spartiates – les bâtardes ?)
fondent la colonie de Tarente, en Italie du Sud, en 706 av. J.‐C.
2) Deuxième guerre de Messénie : 670‐657 (d’après la chronologie la plus probable).
Suscitéepar le désir de revanche des Messéniens, cette guerre se caractérise par
l’usage de la tactique hoplitique. Les Messéniens de la haute vallée du Pamisos,
soutenus par Argos et les Arcadiens, auraient subi une défaite majeure au Grand Fossé,
mais ils auraient résisté encore onze ans fortifiés sur le mont Eira. À sa capitulation, la
Messénie est absorbée par l’état lacédémonien.
3) Défaited’Hysiai : 669/8.
L’expansionnisme de Sparte est arrêté au Nord‐Ouest par Phidon, tyran d’Argos, qui
emporte la bataille d’Hysiai (entre Tégée et Argos). Ce ne sera qu’un siècle après que
Sparte complètera la conquête du Sud du Péloponnèse, portant son extension au
maximum. La bataille des champions (milieu du VIe s.) marque la revanche sur Argos (v.
Hdt. I, 82, et l’histoire d’Othryadès).
4)Seconde moitié du VIIe s. av. J‐.C. : Tyrtée.
Poète de Sparte, d’origine ionienne d’après certaines traditions ; il constitue la voix
officielle de l’idéal civique spartiate, exprimant des valeurs aristocratiques (l’arétè ‐
« vaillance » ‐ vertus guerrières, gloire et courage) appliquées dans ses élégies à tout le
corps des citoyens. On a conservé les fragments de onze poèmes, pour un total de 200vers environ.
5) Fin du VIe s. : naissance de la Ligue du Péloponnèse.
Série d’accords bilatéraux (et probablement inégaux) conclus entre Sparte et plusieurs
cités du Péloponnèse dès le troisième quart du VIe s. Après le « divorce d’Éleusis »
(dissentiment entre les deux rois de Sparte, Cléomène Ier et Démarate, à propos d’une
expédition contre Athènes en 506 ; Démarate refuse de poursuivrel’expédition, suivi
par les Corinthiens), un congrès des alliés est organisé en 505 : tous les alliés
s’expriment contre la réinstauration du tyran Hippias à Athènes, qui était envisagée
par Sparte. Avec des congrès d’alliés comme organe délibératif, la Ligue du
Péloponnèse dure jusqu’aux invasions thébaines de 370/69 ou 372.
6)499‐479 : Sparte pendant les guerres médiques.
Sous le règne deCléomène Ier (520‐488 av. J.‐C.) et de Démarate (515‐491 av. J.‐C.)
Sparte garde, au début, une attitude prudente vis‐à‐vis de l’empire perse : elle refuse
notamment son aide aux révoltés ioniens (499). Après l’élimination de son adversaire
Démarate en 491, Cléomène change d’attitude : il envoie une expédition de secours à
Marathon (même si elle arrive trop tard...), et à l’occasion de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sparte !
  • Sparte
  • Sparte
  • Sparte
  • Sparte
  • Sparte
  • Chronologie
  • La chronologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !