clara

333 mots 2 pages
A l'origine, le mot héros désigne un demi-dieu, né de l'union d'une divinité et d'un être humain qu'on retrouve dans la littérature de la Grèce antique, tels que Héraklès ou Achillle. Petit à petitle statut du héros a évolué; c'est aujourd'hui le personnage principal, humain ou demi-dieu, d'une œuvre et il est plus précisément mis en valeur dans les récits épiques mais également tragique. Dansle registre tragique le héros est au centre de la situation tragique qui sont les conflits de l'homme avec les dieux, entre les hommes eux-même, ou encore le conflit intérieur du héros. La questionest de savoir quels sont les spécificités d'un tel personnage qui se distingue par sa force, ses vertus et et ses valeurs, lié à une fatalité. Tout d'abord, nous analyserons la grandeur et lasouffrance du héros dans les récits, puis la fatalité qui repose sur lui, décidé dès sa naissance. Et dans un dernier temps, nous nous pencherons sur les fonctions du héros tragique.

Le héros tragique sedéfinit par sa grandeur et sa souffrance. Il se caractérise tout d'abord par son ampleur, déterminé dès sa naissance par son rang noble ou son ascendance divine. D'après Corneille une des règlesfondamentales de la tragédie est de «ne mettre en scène que des personnages relevant de quelque grand intérêt d'État». En effet, des héros tel que Rodrigue dans Le Cid provient d'une famille d'aristocratede haut rang, il est également un des cavaliers du roi. De même nous retrouvons Phèdre, reine d'Athènes et femme de Thésée, ou encore les héros des tragédie grecques qui sont pour la plupart desdescendants des dieux, tel que Héraklès, le fils de Zeus. Ces héros de tragédie se distinguent également par leur force physique mise en avant dans les combats avec l'utilisation de leur armes. A l'acte V,scène 6 de Phèdre, Hippolyte, fils de Thésée, affronte seul un monstre surnaturel comme le souligne ce vers « Hippolyte lui seul, digne fils d'un héros », il réussit à abattre le monstre d'un... [à

en relation

  • Clara
    365 mots | 2 pages
  • Clara
    368 mots | 2 pages
  • Clara
    269 mots | 2 pages
  • Clara
    1779 mots | 8 pages
  • Clara et la pénombre
    282 mots | 2 pages
  • Clara campoamor
    723 mots | 3 pages
  • Clara brett
    353 mots | 2 pages
  • CLARA ANDONI
    13566 mots | 55 pages
  • Ecjs clara
    500 mots | 2 pages
  • Fiche le silence de clara
    642 mots | 3 pages