Clem

Pages: 5 (1038 mots) Publié le: 27 février 2013
Pratiquer sa religion |
Les musulmans  d'al Andalus toléraient les «gens du Livre» : Les juifs et les chrétiens pouvaient donc pratiquer librement leur religion : aller à l'école religieuse, construire  des églises et des synagogues, célébrer leurs fêtes religieuses. Cette tolérance a duré quatre siècles jusqu' à l'arrivée des Almohades.
La culture |
Alors que dans le reste de l'Europe lesguerres faisaient rage, les dirigeants andalous développaient la culture et la connaissance. Ils soutenaient les scientifiques, les philosophes, les artistes, les poètes... On venait du monde entier pour apprendre la médecine, les mathématiques et la poésie. De grands savants sont nés en Andalousie : Avempace, Averroès et Maimonide...
La médecine moderne |
En Andalousie, la médecine était plusmoderne que dans le reste de l'Europe. On y  pratiquait la chirurgie ; on y inventait des médicaments ; on y construisait des hôpitaux. Les médecins andalous ont écrit des encyclopédies médicales
Les langues |
Avec l'arrivée des Arabes, sur tout le territoire, on savait parler l'arabe. Chrétiens et juifs avaient souvent conservé leur propre langue, mais dans la vie quotidienne, on se parlait enarabe.
La vie à al Andalus |
(titre et intro au début ) Al Andalus désigne l'Espagne occupée par les Arabes au Moyen Age de 711 à 1492. Pendant plusieurs siècles, al Andalus fut une terre de tolérance entre les religions.
«3) Les sept siècles de présence musulmane en Espagne, de 711 à 1492, ont profondément marqué la réalité historique et culturelle de la Péninsule ibérique en rendant possiblel'émergence d'une civilisation, celle d'al-Andalus – terme utilisé par les auteurs arabes du Moyen Âge pour désigner l'Espagne musulmane. Les grandes réalisations architecturales, comme la mosquée de Cordoue et l'Alhambra de Grenade, mais aussi l'art mudéjar et, dans le domaine intellectuel, la pensée d'Averroès et celle de Maïmonide, constituent des oeuvres essentielles de l'héritaged'al-Andalus.
Musique :
Instruments de musique[modifier]
Les instruments utilisés dans un ensemble typique de musique arabo-andalouse (takht) sont :
* le riqq ou le tar : le tambourin arabe qui est l’instrument maître de l’ensemble car c’est lui qui donne le rythme de base
* les naqarat : petites timbales frappées aux baguettes
* la darbouka : tambour en calice, en bois d’olivier ou enpoterie, couvert d’une peau de chèvre ou de poisson.
* l’oud et la kouitra : l'ancêtre du luth
* le rebec ou le rabâb : la vièle arabe remplacée parfois par le violon aujourd'hui
* le nay : flûte en roseau à embouchure libre, à six ou sept trous
* le qanûn ou kanoun : cithare aux nombreuses cordes, jouée avec des onglets aux doigts
La musique arabo-andalouse est un genre musical profane,classique ou savant, du Maghreb, distinct de la musique arabe classique pratiquée au Moyen-Orient (ou Machrek) et en Égypte.
Elle est l'héritière de la musique chrétienne pratiquée en Espagne et au Portugal avant la Reconquista, de la musique afro-berbère du Maghreb et de la tradition musicale arabe transmise au IXe siècle de Bagdad (alors capitale des Abbassides) à Cordoue et Grenade grâcenotamment à Abou El Hassan Ali Ben Nafiq ou Ziriab, musicien brillant qui en créa à l’époque les bases, en composant des milliers de chants et en instituant le cycle des noubat, composées de formes poétiques tels le muwashshah ou le zadjal (qui furent l'une des sources des Cantigas de Santa Maria du roi Alphonse X de Castille, du flamenco et des troubadours). Cette musique aura également une influencesur la musique occidentale contemporaine, notamment sur les œuvres de Camille Saint-Saëns suite à ses contacts avec des musiciens Algériens, tel Mohamed Sfindja[1].
La nouba se distingue de la wasla et de la qasida arabes tant par ses modes que par ses formes.
À sa suite, Abu Bakr Ibn Yahya Al Sayih, dit Ibn Bâjja ou (Avenpace), poète et musicien lui aussi, a mis au point l’accord du oud...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Clem
  • Clem
  • clem
  • clem
  • Clem
  • doc clem
  • Oral clem

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !