Colmar au xixème siècle

Pages: 13 (3207 mots) Publié le: 30 avril 2010
Introduction 

« Colmar est l’une des plus vilaines villes de France, mal bâtie, mal percée, mal pavée, sans aucune place ni édifice… » Voici comment Jean-Marie Roland, dit de la Platière (1734-1793) voyait Colmar en 1769. C’est un économiste qui porte un intérêt particulier sur les manufacture et également un homme politique d’influence, qui deviendra ministre de l’intérieur en mars 1792.Audébut du XIXè siècle, Colmar est encore enserrée dans ses murailles, et sa représentation reste grosso modo fidèle à celle de Sébastien Münster (1488-1552) en 1544 dans sa Cosmographia Universalis. C’est une ville maraîchère et viticole, qui se transforma progressivement en ville où le secteur industriel et commercial devinrent prééminent. Cette évolution, marquée au XIXe siècle, transforma levisage de la ville. Un siècle à peine, mais un siècle charnière ! Colmar n’aura jamais été aussi française que sous Napoléon ; elle l’est à nouveau et avec une passion intacte, en 1918. Entre temps, à l’image de toute une province, elle aura changé de nationalité, de pays mais jamais de statut : Colmar est restée une capitale administrative aussi bien en France qu’en Allemagne.
Nous allons alorsnous demander comment la ville de Colmar a évoluée au fil du XIXè siècle. Comment a-t-elle vécue sa situation de ville frontière ;a-t-elle gardé une certaine influence ?Son visage a-t-il été marqué par les évolutions industrielles et sociales ? Comment a-t-elle vécu sous le drapeau allemand ?
Ce seront les trois axes de notre analyse.

I- Impériale, Royale et Républicaine : le « bonheur »français (1800-1870)

A- Capitale administrative et judiciaire du Haut-Rhin
La Révolution Française représente un tournant majeur pour Colmar ; elle en fit le chef-lieu du département. Colmar rayonne désormais sur le Haut-Rhin et accueille les différentes instances départementales. Les premiers effets de la grande réorganisation napoléonienne suivent de près l’avènement duConsulat. En 1800, Colmar devient siège d’une préfecture et accueille le premier préfet du Haut-Rhin : Jean-Baptiste Harmand (1715-1816).
Puis,la ville retrouve sa fonction de capitale judiciaire régionale. Il est utile de rappeler que jusqu'à la Révolution Française, Colmar était le siège du Conseil Souverain d’Alsace, ce qui lui a apporté une grande notoriété. Avec la création du tribunal d’appelqui devient Cour d’Appel en 1804 et Cour impériale en 1811,Colmar réaffirme son rôle prééminent dans la justice à l’échelle régionale. En tant que capitale judiciaire, elle possède également un tribunal civil et un tribunal de commerce.

B- Colmar : ville française, ville frontière
Colmar se situe à une vingtaine de kilomètres de la frontière allemande, c’est une zone de contact avecl’étranger, ce qui en fait un site particulièrement fragile quant à l’invasion.
Avec les revers militaires de la fin de l’Empire se précise la menace de l’approche des troupes alliées. Colmar vit difficilement la fin de l’époque napoléonienne, car elle subit une occupation des troupes alliées autrichiennes entre 1814 et 1818. A double reprise, l’armée d’invasion franchit le Rhin et établit sonquartier général à Colmar. La ville est soumise à de lourdes réquisitions, elle subit le cantonnement des soldat et doit fournir les troupes de passage en nourriture et matériaux divers. Malgré tout, Colmar s’adapte sans trop de douleurs, car l’administration a su réduire autant que possible les éventuelles frictions et la promiscuité de l’occupation militaire. Le retour de la garnison françaisedonne lieu à de grande festivités.
En politique intérieure, l’avènement de la première Restauration n’a guère de répercussion sur l’administration locale : le maire, le préfet et le président du conseil sont maintenus dans leurs fonctions. Par contre, l’épuration administrative suit les Cent Jour ; le maire Morel est démit de ses fonctions. A la fin des années 1920, tous les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • XIXème siècle
  • Le xixème siècle
  • Le xixème siècle
  • Xixème siècle : siècle du roman
  • Le XIXème siécle résumé
  • Vivre en ville au xixème siècle
  • Literatude de xixeme siecle
  • Emile zola au xixème siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !