Colonisation

3148 mots 13 pages
LA COLONISATION EUROPEENNE (1870- 1939)

L’Europe a connu dans le dernier quart du XIX° siècle une expansion qui a constitué l’un des événements les plus importants de l’histoire de l’humanité. Au faîte de sa puissance, elle s’approprie le monde. La colonisation, si elle n’est pas un phénomène nouveau au XIX° siècle, connaît une accélération décisive et débouche sur de profondes modifications tant chez les colonisés que les colonisateurs. Elle entraîne un contact prolongé mais aussi conflictuel entre deux types de sociétés.
Pourquoi peut-on parler d’un « monde européen » à la fin du XIX° siècle ? (Comment évoluent les relations entre les Européens et les autres entre 1850 et 1950 ?)

I) Les fondements (causes) de l’expansion coloniale. [P.142, 148-149]

A° La vitalité de l’Europe.

1) Le dynamisme démographique [A p.142]

L’Europe connaît une explosion démographique : la population est passée de 275 millions à 480 millions en un demi-siècle. Ainsi, en 1913, un homme sur trois dans le monde est européen ou d’origine européenne.
Cet accroissement rapide de la population alimente une forte émigration (40 à 50 millions de personnes) surtout anglo-saxonne. Avant 1840, il y avait moins de 200 000 départs par an de l’Europe. Au début du XX° siècle, on enregistre plus d’un million de départs par an.

2) La supériorité scientifique et technique.

Les Européens ont les moyens de se lancer à la conquête de nouvelles terres. Les progrès de l’armement et de la médecine leur rendent accessibles des régions jusque là hostiles.
La révolution des transports qui découle de l’âge industriel joue un rôle considérable : - le développement du chemin de fer permet la mise en valeur des colonies. - le développement de la machine à vapeur (steamers) et le creusement de canaux (Suez) permettent de raccourcir considérablement le temps de parcours et les prix (cf. Le tour du monde en 80 jours) - le rapprochement des continents est permis par les

en relation

  • Colonisation
    2213 mots | 9 pages
  • La colonisation
    1994 mots | 8 pages
  • Colonisation
    1667 mots | 7 pages
  • la colonisation
    786 mots | 4 pages
  • La colonisation
    4157 mots | 17 pages
  • La colonisation
    2786 mots | 12 pages
  • Colonisation
    601 mots | 3 pages
  • Colonisation
    929 mots | 4 pages
  • Colonisation
    1408 mots | 6 pages
  • Colonisation
    1255 mots | 6 pages