Comment migrent les irlandais après la crise agricole ?

296 mots 2 pages
Les Irlandais étaient pour la plupart, en Irlande, paysans, des agriculteurs minimes ou ouvriers agricoles. Ils ont émigrés vers les villes le long de la côte est car ils n'avait pas assez d'argent pour aller plus loin. Ils ont émigrés pour avoir plus d'argent mais arrivés là bas, comme peu savaient lire et écrire et parler anglais/américain, ils ont subis le mépris et la discrimination.

Heureusement, il y avait du travail manuel à faire, et les Irlandais étaient prêts à travailler. Ils sont allés travailler comme terrassiers ou alors ils construisaient des choses. Puis, de 1830 à 1860,Les Irlandais ont construits des rails, des centaines de milliers... Quand la construction du chemin de fer a été poussé vers l'ouest, dans la dernière partie du siècle, les Irlandais ont à nouveau joué un rôle important.Beaucoup d'entre eux sont ensuite devenus contremaîtres et chefs de chantiers. Ils ont ensuite donné dans le même temps encore une fois, de leurs muscles...

Puis les années passent et de nouvelles générations naissent. Les choses commencent à présent à changer et peu à peu échelon les Irlandais augmentent l'échelle économique et sociale.. Mais c'est dans les villes qu'ils ont trouvé leur vocation principale, dans les zones où ils pouvaient démontrer leurs capacités créatives aussi bien dans l'administration que l'organisation. Ils ont d'abord été dans le droit, qui les a amené à la politique et au gouvernement. Ayant fait l'expérience eux-mêmes des handicaps de l'analphabétisme, ils étaient déterminés à ce que leurs enfants aient les avantages de l'éducation. À cette fin, ils ont fondé des institutions connues dans le monde entier, tels que la fameuse Université Notre-Dame, Fordham, Université de St. Louis, Villanova, et Georgetown. Ils sont devenus professeurs, écrivains, journalistes, organisateurs, des orateurs et des

en relation

  • l'emigration irlandaise au 19eme siecle
    927 mots | 4 pages
  • Diffusion et mutation
    4088 mots | 17 pages
  • Cours Art médiéval
    16410 mots | 66 pages
  • Histoire et Géographie
    76396 mots | 306 pages
  • Le patrimoine des diasporas, l'exemple de la russie du xxe siècle
    9359 mots | 38 pages
  • Géopolitique du tchad
    8829 mots | 36 pages
  • Bel ami
    186581 mots | 747 pages
  • Histoire économique et sociale du 20e siècle
    27841 mots | 112 pages
  • La suprématie du capitalisme jusqu'en 1914
    13146 mots | 53 pages
  • Synthèse histoire soca11
    29252 mots | 118 pages