Commentaire article

666 mots 3 pages
Correction sujet des master 1 : Palais et pouvoirs princiers en France et en Italie (XIVe-XVIIIe siècles).

Question transversale : sujet pensé en termes d’évolution.
Evolution du palais entre les XIVe et XVIIIe siècles doit alimenter dissertation tout au long du sujet. Attention au déséquilibre entre les périodes. Champ géographique : sujet comparatiste entre France et Italie qui guide analyse. Italie n’est pas un pays.
Présentation concepts : prince et palais.
Palais : vient de palatium, résidence lieu de vie, habitat du prince, de sa cour, mais autres types de palais, comme en Italie : * XIV-XVI, palais cardinaux à Rome, * palais municipaux = cités-états italiennes comme Florence, avec palais de la Seigneurie, siège du gouvernement républicain de Florence. * Hôtels de ville, Mantoue : ensemble du palais ducal et extension des Gonzague. Partie qui donne sur la place : vieux bâtiments des institutions des cités-états. Palais des familles qui distinguent cités-états.
Parler du modèle du palais : Vaux-le-Vicomte n’est pas un hôtel : a les dimensions d’un palais. Par la suite, moins d’ostentation dans les palais et hôtels.
Palais pas que réservé aux princes. Eglises et cathédrales pour évêques, bâtiments monumentaux. Princes jusqu’au XIVe n’ont pas de demeure particulièrement imposante, puis évolution, que l’on relie au pouvoir princier. Châteaux de Colbert sont moins ostentatoires. Palais de Richelieu à Richelieu aussi. XIV : diversité des palais qui correspond au rôle traditionnel de l’Eglise : plus de diversité qu’en Italie.
Puis, uniformisation : palais réservé au souverain.
XVIII : palais = résidence du prince et de son gouvernement, moins de diversité. * Donc évolution qu’il faut expliquer, étapes.
Palais : pourquoi ? pour qui ? comment ?
On pouvait démarrer intro par : peuple qui va chercher roi et sa famille pour les ramener aux Tuileries. Palais = incarnation de l’Etat, pas vrai au XIV mais se met en place tout au long de la

en relation

  • Commentaire d article
    742 mots | 3 pages
  • Commentaire article
    2756 mots | 12 pages
  • Commentaire article 16
    1152 mots | 5 pages
  • commentaire article 143
    369 mots | 2 pages
  • Commentaire article 11
    423 mots | 2 pages
  • Commentaire De L Article 242
    592 mots | 3 pages
  • Commentaire article 2
    450 mots | 2 pages
  • Commentaire Article Paix
    1121 mots | 5 pages
  • Commentaire article 1843
    1719 mots | 7 pages
  • Commentaire d article 2
    2056 mots | 9 pages