Commentaire chant i eneide virgile

650 mots 3 pages
Virgile L’Enéide Chant I vers1 à 30

COMMENTAIRE

Introduction :

Virgile (70 – 19 av JC) est déjà renommé pour ses Bucoliques et ses Géorgiques quand il entreprend la composition de l’Enéide, vaste poème épique de douze chants en hexamètre dactylique glorifiant la fondation du peuple romain par Enée.
L’Enéide est l’équivalent romain des épopées homériques si admirées à Rome que les enfants les apprenaient par cœur.
Chants I à IV : périple d’Enée fuyant Troie : s’inspirent bcp de l’Odyssée
Chants VII à XII : guerres menées par Enée pour fonder sa cité : s’inspirent bcp de l’Iliade
Mais l’Enéide poursuit également un projet politique : Occasion de glorifier Rome : l’ancêtre des Romains serait Enée, fils de la déesse Vénus et du mortel Anchise, héros survivant de la guerre de Troie Occasion de glorifier la « gens julia », celle de César et de son fils adoptif Auguste, qui descendrait de Iule (ou Ascagne), fils d’Enée : cette origine héroïque donne à Auguste sa légitimité divine.
Dans cet incipit du Chant I, Virgile présente les thèmes majeurs de son œuvre.

I : Enée : un héros d’épopée

Dès le premier vers, il est présenté comme un héros « virum » et un guerrier « arma », capable d’exploits prodigieux dignes d’être loués, chantés « cano »
- un héros qui accomplit son destin « fato » v2 « sic volvere Parcas » v22
- sa mission : fonder une nouvelle cité « dum conderet urbem » v5 fonder un nouveau peuple « unde genus Latinum » v6 + adj « primus » v1 : le premier
Un héros dont la caractéristique majeure est la piété ( reprise par Virgile du procédé de l’épithète homérique : qualité qui distingue chaque héros) « insignem pietate virum » v10
- sa mission est également de trouver une autre cité aux dieux de Troie « inferret deos Latio » v6
- sa piété envers les dieux est donc exemplaire

II : Le rôle de Junon : s’opposer à

en relation

  • Commentaire d'un extrait de l'eneide
    5023 mots | 21 pages
  • Eneide
    10010 mots | 41 pages
  • Enéide
    6696 mots | 27 pages
  • Hypokhagne Bibliographie
    3540 mots | 15 pages
  • Dante - la divine comedie
    24370 mots | 98 pages
  • Ronsard fontaine
    5904 mots | 24 pages
  • amour
    8444 mots | 34 pages
  • Compte rendu: les genres littéraires de d. combe
    2734 mots | 11 pages
  • Objectif bac
    62665 mots | 251 pages
  • D R Liction
    10794 mots | 44 pages