Commentaire comparé Aristote et Ripert

1073 mots 5 pages
Commentaire comparé: Textes d'Aristote et de Georges Ripert.

Aristote est un Philosophe grec (384 av. J-C - 322 av. J.-C) de l'Antiquité, il fut l'élève de Platon. Il fonda ensuite sa propre école et son oeuvre considérable traite de toutes les sciences et disciplines de son époque dont le droit et la politique. Georges Ripert (1880-1958) est un juriste français contemporain du XXème siècle. Il a été doyen de l'Université de Paris et membre du Conseil national de Vichy sous l'occupation. Ces oeuvres traitent en partie du droit positif dont il est un grand défenseur.
Les deux textes, malgré leur opposition, traite tout deux du droit naturel. Plus particulièrement de l'opposition entre le droit naturel et le droit positif. Le droit naturel n'a pas de véritable définition comme le dit Aristote mais on peut le voir comme le droit supérieur dans la hiérarchie des normes car il correspond à la loi commune. Le droit positif en revanche est bien définit, il s'agit d'un ensemble de règles de droit en vigueur dans un pays donné à un moment donné. Le droit positif est beaucoup plus relativiste que le droit naturel, il ne renvoie pas à des notions universelles ou morales. Ripert admet l'existence du droit naturel même si il prône le droit positif car pour lui c'est une notion extra-juridique et il l'apparente à la morale. De la même manière Aristote admet l'existence du droit positif qui pour lui correspond aux lois particulière même si il prône le droit naturel qui renvoie à une norme objective qui précède l'homme. Après la lecture des deux textes, la question que l'on peut se poser est la suivante : Quels sont les rapports entre le droit positif et le droit naturel ?
Pour répondre à cette problématique, il faudra étudier la différence d'interprétation du droit naturel au fil du temps (I) et la place du droit naturel dans le droit positif (II).

I_ La différence d'interprétation du droit naturel au fil du temps. On voit que la notion de droit naturel n'est

en relation

  • Droit
    9766 mots | 40 pages
  • Introduction Droit Civil Parrot 01 02
    8934 mots | 36 pages
  • Chazal_reflexions_epistemologiques
    14166 mots | 57 pages
  • Introduction au droit
    9278 mots | 38 pages
  • PFD_Cours_Partie1
    53519 mots | 215 pages
  • Droit
    9341 mots | 38 pages
  • Ethique des affaires - de l'éthique de l'entrepreneur au droit des affaires
    105248 mots | 421 pages
  • Pre cis CC
    19922 mots | 80 pages
  • Introduction au droit l1 2011 2012
    39015 mots | 157 pages
  • Les Colonnes La Pierre Et Le Sable
    107076 mots | 429 pages