Commentaire composé de la description de l'alambic

Pages: 5 (1032 mots) Publié le: 29 avril 2010
Le naturalisme est un mouvement littéraire qui "succède" au mouvement réaliste. Comme son nom l'indique, le réalisme est animé du désir de représenter la réalité, telle quelle, par les mots .Le réalisme rompt avec les écritures du BEAU, du régulier, du sublime.Le Naturalisme, c'est une certaine opposition au Romantisme, un rejet du rêve romantique. Cette période est constitué de Réalisme quireprésente le plus fidèlement possible la réalité du monde extérieur. À travers les oeuvres qui émergent de cette période, on dénote que le style doit être effacé, bien qu'extrêmement présent et minutieux. Le Naturalisme, comme dit plus haut, comprend des éléments de Réalisme (très poussés!!!) additionnés à des outils scientifiques

Utiliser les modes de raisonnement des sciences par exemple :
*observation des faits (description)
* identification et classification des données de l'expérience
* souci d'objectivité (d'où la focalisation externe, neutre, oeil indifférent)

Les Rougon-Macquart sont une somme de 20 romans, comme autant d'expériences naturalistes, qui mettent en scène des personnages avec une lourde hérédité dans un milieu particulier (ouvrier, minier, bourgeois, etc.)

Àtravers cette époque dans l'histoire de la littérature, on ne retrouve pas de sujets tabous, ni de limite dans les oeuvres. Les auteurs montrent la société comme elle est : on délaisse les personnages importants, hautains pour ne dorénavant s'intéresser qu'aux prostitués, aux ouvriers, aux travailleurs moyens, aux gens moyens de la rue, de la ville... Pourquoi montreraient-ils les Rois, les belleschoses de la sociétés alors que partout c'est l'échec, la mort et la guerre qui prédomine???

Ier axe : Une scène naturaliste

Atmosphère populaire

peinture d'une scène de cabaret et rencontre entre une blanchisseuse (Gervaise) et un zingueur (Coupeau)

Portrait d'un ivrogne et de ses camarades de beuverie : le personnage surnommé Mes-Bottes incarne l'ivrogne-type. Le narrateur noteleurs gestes et leur langage:

- gestes : " était venu s'accouder ", " rire de poulie mal graissée " (métaphore), " hochant la tête ", " les yeux attendris ", "les camarades ricanaient " : la scène semble avoir été observée sur le terrain

- langage: juron (" Tonnerre de Dieu ! "), termes d'argot : " le vitriol " (= l'eau-de-vie), " les dés à coudre " (= les petits verres), " ce roussin de pèreColombe " (= cet indicateur de police), " un fichu grelot " (= un fameux bavard). Bref, nous avons là de véritables " effets de réel " qui renforcent l'illusion référentielle et nous donnent l'impression d'assister à une " tranche de vie ".



Description précise du mécanisme de l'alambic

Au début, le fonctionnement de l'alambic (appareil à distiller) est expliqué par Coupeau : " et lezingueur [...] lui expliqua comment ça marchait, indiquant du doigt les différentes pièces " : on retrouve la volonté d'expliquer, d'observer propre à l'esthétique naturaliste. Coupeau montre ainsi : " l'énorme cornue ", " un filet limpide d'alcool ", " ses récipients ", les " enroulements sans fin de tuyaux ". Coupeau insiste sur la matière et les " formes " de l'objet : on retrouve ici le Zolaobservateur des "Carnets d'enquêtes".



IIème axe : Le relais des regards

L'alambic est vu successivement par plusieurs personnages (focalisation interne)

-1) Le regard de Gervaise : nous remarquons une gradation, puisque nous passons de la curiosité à une peur diffuse et terminer par la terreur.

La curiosité : " elle eut la curiosité d'aller regarder, au fond, derrière la barrière dechêne, le grand alambic " : curiosité, fascination paradoxale. L'alambic représente une sorte d'objet-tabou. (difficulté pour le voir : " au fond, derrière ") : ce dernier mot symbolise aussi le passé, l'hérédité qui pèse sur Gervaise.

La peur diffuse : les explications de Coupeau seront mal interprétées par Gervaise. En effet, de nombreux termes se chargent de connotations maléfiques :

Au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé sur l'alambic
  • Commentaire composé zola assomoir "regard sur l'alambic"
  • Commentaire composé : Commentaire sur la description du couple Thénardier
  • Commentaire de texte: l'assommoir, l'alambic.
  • L'assommoir, passage de l'alambic [COMMENTAIRE]
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !