Commentaire composé de "memnon où la sagesse humaine"

Pages: 12 (2954 mots) Publié le: 2 avril 2011
29/03/2011
1er2 ES

Commentaire composé :

Memnon ou la sagesse humaine (1756), de Voltaire. De « La nuit vint ; Memnon se coucha… » (Que l’on considérera comme la ligne 1) à « … que quand je ne serai plus borgne. » (Dernière ligne).

Note :

Observations :

Alors que les écrivains du XVIIème siècle (classicisme) étaient avant tout des moralistes dans le but d’améliorerl’individu, ceux du XVIIIème, en plus d’être des moralistes, sont aussi des philosophes ayant en vue la rénovation de la prose. Par ailleurs, durant le XVIIIème siècle, les mentalités évoluent. On commence enfin à avoir foi dans le progrès. Cette évolution peut par exemple s’observer dans l’Encyclopédie de Diderot (une des lumières de ce siècle). En ce qui concerne Voltaire (de son vrai nom, François MarieArouet), il est lui aussi une lumière. Sa longévité ajoutée à la diversité de son œuvre (Poésie, théâtre, Essais...) fait de lui un symbole de son siècle. Son œuvre est dédiée à la manifestation d’une pensée philosophique, la pensée d’un homme s’interrogeant sur la destinée et la société. Il s’est toujours battu pour défendre ses idées. L’écriture fut pour lui une « arme » lui permettant dedéfendre et diffuser ses idées. Il était d’ailleurs le plus grand rival et opposant à Rousseau. Nous sommes ici dans son récit Memnon ou la sagesse humaine qui est un véritable apologue (récit à visée argumentative porteur d’une morale) et plus particulièrement dans le passage où Memnon rencontre l’esprit céleste. Il semble tout particulièrement intéressant de se demander comment le personnage de Memnonévolue-t-il dans ce récit. Nous nous intéresserons tout d’abord au personnage de L’esprit céleste et son intervention pour ensuite étudier l’évolution de Memnon en elle-même.

Effectivement l’esprit céleste, grâce à son intervention contribue à l’évolution de Memnon. En effet, sa présentation, son discours ainsi que son rôle et sa philosophie font progresser Memnon.
La présentationde l’esprit contribue à l’évolution de Memnon. D’une part, Voltaire nous indique que ce génie apparaît en songe et qu’il ne possède pas de corps : « Il s’endormit dans l’accès, et un esprit céleste lui apparut en songe » (l.2), « Il avait six belles ailes, mais ni pied, ni tête ni queue et ne ressemblait à rien » (lignes 3-4). Le fait que l’esprit céleste n’est pas de corps et qu’il apparaisse ensonge nous amène à nous demander s’il est bien réel. D’autre part, l’auteur nous signal que ce génie est tout resplendissant de lumière : « Il était tout resplendissant de lumière » (l.2). Cette petite précision qui n’a l’air de rien au premier abord révèle une certaine ironie. Effectivement, Memnon est borgne et donc presque aveugle (c’est d’ailleurs une blessure symbolique qui s’inscrit dansune longue tradition littéraire) ce qui l’empêche d’une certaine façon, de voir cet esprit resplendissant de lumière. Néanmoins cette ironie symbolise peut-être le fait que, pour mieux voir il faut faire l’expérience de l’aveuglement. En ce sens, on peut dire que la présentation de l’esprit céleste fait évoluer le personnage principal, Memnon. De plus, Voltaire nous indique que l’esprit possède sixbelles ailes (voir citation des lignes 3-4 plus haut), ce qui renvoi au merveilleux. Cependant, par la suite, il nous est dit qu’il ne ressemble à rien par l’intermédiaire d’une description dans laquelle Voltaire ne nous dis pas ce que l’esprit possède, mais plutôt ce qu’il ne possède pas. On observe donc une certaine incohérence. Effectivement, pourquoi faire une description précise pour direque l’esprit ne ressemble à rien. Dès lors, quel est donc l’intérêt de cet ange céleste ? Par ailleurs cet esprit est nommé de différentes façons : « Ton bon génie » (l.3),  « l’esprit » (l.6), « l’habitant de l’étoile » (l.11), « Monseigneur » (l.16), « l’animal de l’étoile » (l.23), « le philosophe de là-haut » (l.34). Toutes ces appellations entraînent une incertitude quant à l’identité de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Memnon, ou la sagesse humaine (commentaire)
  • Memnon ou la sagesse humaine commentaire ccomposé
  • Memnon ou la sagesse humaine
  • MEMNON OU LA SAGESSE HUMAINE
  • Memnon ou la sagesse humaine, voltaire
  • Memnon ou la sagesse humaine de Voltaire
  • Memnon ou la sagesse humaine, voltaire
  • Memnon et la sagesse humaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !