Commentaire de texte, freud, l'avenir d'une illusion

Pages: 5 (1088 mots) Publié le: 29 avril 2013
Dans cet extrait, Freud ne fait pas son habituelle critique de la religion, mais tente plutôt d'étudier la religion dans son essence. Il base son analyse sur une opposition entre science et religion, en distinguant trois fonctions de la religion pour l'Homme, et quelles en sont les conséquences. Ce texte est extrait de L'avenir d'une illusion, rédigé par S. Freud (1927). Freud tente de conduirele lecteur à s'interroger sur toute l'envergure de la religion sur notre société, et sur l'Homme. Freud ne fait pas l'éloge de la religion en utilisant le terme « grandiose », mais insinue uniquement que la religion est omniprésente dans notre société. Freud pense que la religion nous échappe et se présente alors comme un désir qui peut conduire à l'illusion.

La première fonction de la religionénoncée par Freud met en relief l'esprit puéril de l'Homme, mais reste la plus évidente. En effet, la religion permet de trouver des réponses à des questions qui n'en ont habituellement pas, ou qui ne nous plaise pas. Quelle est l'origine de l'Univers ? Quelle est la raison de notre présence sur cette Terre ? D'où venons nous ? Des questions qui restent partiellement sans réponses concrètes. Lareligion permet de trouver une réponse, et ainsi, nous permettre de trouver une certaine satisfaction à nous délier de questions comme celles-ci qui nous préoccupent depuis toujours. Qu'y a-t-il après la mort ? Voici une question commune à toute l’humanité, qui n'a pas encore de réponse. Scientifiquement, il n'y a rien, le vide, comme lors d'une phase de sommeil. Cependant, cette réponsescientifique n'est pas satisfaisante, et en aucuns cas rassurante. La peur de ne plus exister peut être belle et bien présente. La religion offre une réponse rassurante à cette question. Ainsi, selon Freud, la religion pourrait nous empêcher de nous poser ces questions, et serait en quelques sortes, une voie d'échappatoire, une voie de facilité, face à ces questions existentielles et sans réponses. Cettesoif de connaissances et de réponses se manifeste chez l'enfant par de perpétuels « Pourquoi ? ».
De plus, la religion offre la possibilité d'appartenir à une communauté, de faire partie de quelque chose de tellement plus grand que nous, et qui nous dépasse totalement. La croyance en une personnalité divine qui régit toutes les lois de l'Univers permet de se décharger de certaines responsabilités,de remettre l'intégralité de son jugement en une personne supérieure et divine, Dieu, le créateur. De plus, l'idée du Père créateur est rassurante puisqu'elle inculque directement l'idée d'intervention divine en cas de « pépin ».
La science et la religion s'efforcent donc toutes deux de satisfaire la curiosité humaine par un savoir. Cependant, la religion déclare savoir par une révélationdivine. Le chercheur cherche parce qu'il sait qu'il croit. Elles entrent en compétition pour satisfaire la curiosité humaine. Selon Freud, la religion correspond davantage à qui ne réfléchit pas, car elle satisfait la soif de connaissance par une affirmation : l'âme est un fragment divin, donc est immortelle. Cette satisfaction n'est qu'imaginaire aux yeux de Freud, c'est une illusion.

Les idéesreligieuses sont donc un trésor d’idées nées du besoin de rendre supportable la détresse humaine, et édifié à partir des souvenirs de la détresse de l’enfance ; selon ces idées, la vie en ce monde sert un dessein supérieur, obscur, mais impliquant un perfectionnement de l’homme, dont l’âme est exaltée ; sur chacun veille une Providence bienveillante, qui n’est sévère qu’en apparence. La mort n’estpas l’anéantissement, et les lois morales des civilisations gouvernent l’univers. Avec le monothéisme, l’Être divin unique condense en lui les qualités divines. La deuxième fonction est pour Freud la plus influente sur l'Homme.

La religion a des vertus consolatrices. Ainsi, elle se baserait sur le malheur et l'insatisfaction humaine. Elle pourrait agir tel un cataplasme contre la souffrance...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de texte : freud, l'avenir d'une illusion
  • etude de texte, l'avenir d'une illusion de freud
  • Freud
  • L'avenir d'une illusion
  • Freud l'avenir d'une illusion
  • Freud, l'avenir d'une illusion
  • L'avenir d'une illusion
  • Travail sur l'oeuvre de freud "l'avenir d'une illusion"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !