Commentaire de texte "la condition de l'homme moderne" hannah arendt

Pages: 7 (1737 mots) Publié le: 26 février 2013
Commentaire de texte Hannah Arendt, La Condition de l’Homme Moderne, 1958

Résumé texte
⇒ « Gagner sa vie », paradigme de rentabilisation économique et matériel du travail, contraire du jeu : nécessaire à la vie de l’individu, processus vital société : société du travail renforcée, où même l’œuvre artistique se délite d’elle même, car devenue simple passe temps.
Diminution protestation :exception artistique consentie par société : moteur de la contestation sociale n’est plus l’ouvrier mais l’artiste, dont l’œuvre est délibérément délégitimée, car est prôné l’accaparement de l’art par les paradigmes de rentabilisation financière propres à n’importe quelle autre profession dans la société du travail : l’œuvre artistique perd alors tout son sens.
Si cependant l’art parvenait as’extirper de la logique de la société du travail « gagne pain », elle ne serait alors qu’un simple « passe temps », la délégitimant tout autant.

Recherches personnelles :
⇒ Le terme « art » se rattache étymologiquement au verbe grec teuchô (« fabriquer », « produire », « construire »), produit pour un certain usage, pensée pour une certaine fin. Notion problématique dans le cadre de la productionartistique. A quelle fin fait – on de l’art ?
Kant « l’art est dit libéral, le métier est dit mercenaire. On considère le premier comme s’il ne pouvait obtenir de la finalité (réussir) qu’en tant que jeu, c’est a dire comme une activité en elle même agréable ; on considère le second comme un travail, c’est à dire comme une activité en elle même désagréable ». Or, prendre le parti du jeu, c’estaffirmer la gratuité de l’art, sans fin déterminée. Il s’adresse à l’âme, mais est une pensée sans concepts, non intelligible par l’intellect.
Selon Hegel, l’art est une réalité sensible et sensée : il s’adresse aux sens, mais a également un sens, celui de l’évolution de nos besoins spirituels au cours de l’Histoire.
L’art, comme la religion et la philosophie, est un témoignage de ce que les hommesont déposé de plus haut qualitativement culturellement pour Hegel, alors qu’il est sensé « préparer à la vie » pour Nietzsche. Il satisfait l’universelle « aspiration à l’apparence » ; en nous présentant l’absurdité de l’existence sous la forme de représentation, l’art nous sauve du dégoût que nous inspire la vie ».
Pour Platon, l’art permet d’accéder au monde intelligible, pour Hegel, au mondede la vérité, pour Nietzsche, il permet de préparer au tragique de la vie.
Marcel Duchamp déclare que « l’artiste doit aller à l’université » : Ainsi, créer des choses à partir de la sensibilité suppose une éducation en ce que dans la société moderne l’art joue un rôle beaucoup plus important que celui d’un artisan, se trouvant face à un monde fondé sur un matérialisme brutal où tout s’évalueen fonction du bien être matériel, reprenant le flambeau de grand dispensaire de valeurs spirituelles hérité du déclin de la religion, en opposition absolue avec le fonctionnalisme quotidien, avec le « progrès matériel quotidien ».
L’artiste doit ainsi être curieux de valeurs « para spirituelles », cad à dire révéler l’individu déguisé, s’attaquer au conformisme, aux conduites de masse.
ThéodoreAdorno défend la « résistance de l’art » : « à l’époque de l’industrie culturelle planifiée, la naïveté esthétique à changé de fonction. Ce qui jadis conférait aux œuvres d’art au sommet de leur classicité leur plus grand prestige, la noble simplicité, est devenue moyen de capturer le client, un loisir pour PDG fatigué, un simple produit pour l’industrie culturelle, dès lors qu’il cesseraitd’adopter une attitude critique vis a vis du monde contemporain » : l’art lutte contre une attitude liée au développement de la technique, visant à dominer l’homme et la nature, les ramenant à l’état d’objets disponibles pour l’exploitation. Les hommes sont eux même « objectivisés », avec des structures assurant un contrôle social toujours plus étroit (bureauratie, administration, …) les dominant....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Explication de texte hannah arendt "la condition de l'homme moderne"
  • Hannah Arendt La Condition De L Homme Moderne
  • Commentaire la condition de l'homme moderne (prologue)
  • La condition humaine, hannah arendt
  • Devoir de philosophie : explication d’un texte d’hannah arendt, extrait de la condition de l’homme moderne.
  • Arendt condition de l'homme moderne: imprévisibilité, irréversibilité, pardon et promesses
  • La condition de l'homme moderne
  • La condition de l'Homme moderne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !