Commentaire de texte - la main invisible d'adam smith

2565 mots 11 pages
Comment la « main invisible » d'Adam Smith s'établit-elle dans l'économie ?

Ce texte écrit au XVIIIe siècle, extrait de l'Enquête sur la nature et les causes de la richesse des nations, est la marque d'un auteur, Adam Smith ayant évolué dans un contexte historique particulier. Le XVIIIe siècle et l'émergence du libéralisme auquel l'auteur appartient, ont transformé la vision économique de par la façon de penser l'individu. De part l'invention du sujet, un individu à part entière caractérisée d'abord par son existence propre ; ainsi que l'influence grandissante du protestantisme instaurant une idée de libre examen permettant la recherche du profit et la réussite matérielle. C'est dans ce contexte que né le libéralisme en opposition à certains courants économiques tels que les mercantilistes préférant une politique nationale et protectionniste. Adam Smith est considéré comme le père de la science économique moderne et caractérise le libéralisme économique. Particulièrement célèbre pour son concept de la « main invisible », il explique que les choses se mettent en ordre par elles-mêmes, retrouvent un équilibre naturel sans besoin de régulateur extérieur. La question se pose donc de savoir comment la « main invisible » du libéral Adam Smith, s'inscrit-elle dans l'économie ? Quel est explicitement ce concept ? Quel est son lien envers le libéralisme et quelles sont les critiques qui y sont faites ?

Quels sont les mécanismes de ce concept ?

A. Comment l'intérêt individuel conduit-il à l'intérêt de la société ?

D'après Smith, l'individu veut être le plus proche possible de son capital qu'il soit représenté par de la monnaie, ou des biens sous forme de marchandises, afin d'exercer le meilleur contrôle réalisable, et ainsi éviter le maximum de risque face à la perte de ces derniers. Ce besoin de rapprochement physique de l'individu avec son capital conduit à une préférence pour les échanges de courtes distances. Mise à part la surveillance de leur capital,

en relation

  • Adam smith
    7238 mots | 29 pages
  • Analyse de adam smith
    1749 mots | 7 pages
  • Histoire de la pensée économique et sociale
    25633 mots | 103 pages
  • Etre juste esy-ce traiter tout le monde de la même manière
    1773 mots | 8 pages
  • le droit est il une contrainte pour les entreprises
    7616 mots | 31 pages
  • Les ifrs
    21687 mots | 87 pages
  • rationalité
    3833 mots | 16 pages
  • A
    4111 mots | 17 pages
  • Histoire de la pensée économique L2
    19137 mots | 77 pages
  • l'erreur économique
    79126 mots | 317 pages