Commentaire de texte : la ronde sous la cloche d' a. bertrand

2290 mots 10 pages
Commentaire : La Ronde sous la cloche d’ Aloysius Bertrand

« La ronde sous la cloche » est un poème en prose extrait de « Gaspard de la nuit », œuvre posthume (1842) d’Aloysius Bertrand, qui est considéré comme l’inventeur du poème en prose. Cet auteur, que l’on sait passionné du Moyen-âge, est né à Dijon dans une famille modeste. Il fréquentera tout de même les milieux littéraires de Paris, mais sa honte de sa pauvreté et sa fierté l’empêchera de trouver sa place parmi les auteurs, et notamment parmi les romantiques. Durant sa vie, il ne rencontrera pas le succès et ce sera seulement au XXème siècle que Gaspard de la nuit trouvera enfin la reconnaissance. Le poème étudié semble être une expérience personnelle relatant un tourment de l’âme sous une forme de cauchemar, d’où la problématique « De quelle façon lisez-vous ce poème ? ». Afin de répondre à cette problématique nous construirons notre analyse selon trois parties. Premièrement, l’étude de l’expérience personnelle du poète, puis celle de son expérience métaphysique et enfin celle de l’expérience littéraire.

Tout d’abord, le poète vit une expérience très personnelle, néanmoins, il semble en proie à un cauchemar qui met en scène douze magiciens inquiétants. Il faut avant tout constater que le poète vit dans son poème, et cela à l’aide d’une avalanche d’adjectifs possessifs tels que « mon » répété cinq fois, « ma » répété deux fois, ou encore du pronom personnel « je », répété à deux reprises. De plus, on remarque de nombreux détails, des objets présents dans le texte, qui disent la présence d’Aloysius Bertrand. Par exemple, on sait que l’écrivain était passionné du Moyen-âge et on découvre dans son poème deux éléments de cette époque associés à des adjectifs possessifs : « mon luth » et « du Roman de la Rose qui dormait sur mon pupitre ». Ces extraits révèlent également un tempérament artistique que l’on connait à Aloysius Bertrand car il était un écrivain imprégné de romantisme,

en relation

  • Sujets du bac français 2006
    1402 mots | 6 pages
  • Aucun
    1320 mots | 6 pages
  • Ggjh
    1222 mots | 5 pages
  • Sujet Bac Poesie L2
    1264 mots | 6 pages
  • 2006
    1269 mots | 6 pages
  • Français bac
    9860 mots | 40 pages
  • 2 SQA8 GT Inspirations Des Po Tes Romantiques
    2992 mots | 12 pages
  • Objet d'etude
    2995 mots | 12 pages
  • Sujets annales bac
    1152 mots | 5 pages
  • lamartine
    2575 mots | 11 pages