Commentaire du poème "strophes pour se souvenir" d’aragon

2591 mots 11 pages
Lecture analytique n°5 : Aragon, « Strophes pour se souvenir », Le Roman inachevé, 1956.

Introduction : ✓ Rappels biographiques et bibliographiques concernant Aragon (en référence au poète que vous allez étudier !) ✓ Présentation du poème : circonstances d’écriture, structure, thème, importance de la graphie : Eloge funèbre, transmission des dernières volontés et rappel du sacrifice : le poème aborde un épisode historique qui doit rester dans les mémoires. ✓ Problématique : Comment le poète fait-il à travers son art le travail de mémoire et un hommage poignant au groupe Manouchian ? ✓ Annonce du plan

I. Un poème commémoratif, à la mémoire des hommes du groupe Manouchian 1. Le rappel du passé a) le contexte de l’écriture :
Des variations de temps verbaux qui correspondent à l’évocation de moments différents du passé : - passé composé : renvoie par rapport au moment de l’écriture, au moment de la mort. - le plus-que-parfait et l’imparfait : « vous vous étiez servi » (v. 4) ; « vous aviez » (v. 6) ; « semblait » (v. 8 et 11) ; « cherchait, allaient, étaient, avait » (v. 10, 12, 14, 15, 16) - le présent : « cela passe vite onze ans » (v. 3) : c’est le moment de l’écriture du poème, à savoir en 1955 et le calcul rapide des années nous renvoie bien à 1944, année de l’exécution. >>> les variations de modalités de discours et de temps donnent l’impression que le poète se place sur des plans successifs et qu’il s’efforce de rendre compte, au plus près de la réalité, de cette condamnation injuste. Il est à la fois celui qui raconte en 1955, mais aussi celui qui se rappelle et qui rappelle aux lecteurs les circonstances de l’exécution, et le porte-parole des dernières volontés de Manouchian. b) Système énonciatif différent dans les strophes : - « vous » désigne un ou des interlocuteurs (vers 4, 6, 11, 12, 18) : ce pronom désigne ceux à qui s’adresse le poète pour parler, comme s’il leur parlait directement. Il leur

en relation

  • Plan louis aragon
    449 mots | 2 pages
  • Texte litteraire
    37155 mots | 149 pages
  • 80 Aragon
    34837 mots | 140 pages
  • histoire des arts ( Affiche rouge, Lettre de Manouchian.)
    2799 mots | 12 pages
  • histoire des arts affiche rouge
    2884 mots | 12 pages
  • Les larmes se ressemblent
    1588 mots | 7 pages
  • Commentaire les yeux d'elsa
    1709 mots | 7 pages
  • Fêtes galantes - aragon (commentaire)
    6466 mots | 26 pages
  • L'expression du moi en poésie
    2579 mots | 11 pages
  • L'affiche rouge
    501 mots | 3 pages