commentaire Intermezzo

1565 mots 7 pages
Commentaire composé du passage d’Intermezzo de Jean Giraudoux

Cette scène est un extrait d’Intermezzo, une pièce écrite par Jean Giraudoux en 1933. Elle est composée de trois actes et a été représentée pour la première fois le 1er mars 1933 à la Comédie des Champs- Élysées.
Jean Giraudoux est né en 1882 dans le Limousin, c’est un écrivain et diplomate français, il fait de grandes études et voyage, notamment en Allemagne et aux Etats Unis. Il entreprend une carrière de journaliste puis se met à écrire des romans. Sa rencontre avec le comédien Louis Jouvet lui permettra d’entamer sa carrière de dramaturge. En effet ce dernier mettra en scène et interprétera ses œuvres les plus célèbre tel que Siegfried (1928), La guerre de Troie n’aura pas lieu (1935), Electre (1937) et Ondine (1939). Une grande partie de ses œuvres ont lieu dans les années 30, période de la montée du fascisme. Il meurt à Paris en 1944 et restera l’un des grands dramaturges de la période d’entre-deux guerre.
Notre texte est un extrait de la scène 3 de l’acte III, il s’agit de la demande en mariage du Contrôleur des poids et mesure à Isabelle, une jeune institutrice, protagoniste de la pièce. L’action se situe dans une ville de province. Nous nous demanderons comment Giraudoux utilise une scène de demande en mariage pour dénoncer les vis du caractère masculin en créant un effet comique?
Dans une première partie nous verrons comment les attitudes des personnages dégagent un effet comique puis, dans un second temps, nous verrons comment le caractère des personnages remet en cause la supériorité masculine.
Pour faire sa demande, Christian se cache derrière les membres de sa famille. Il porte pour cela la « canne » de son « grand-père », « la chaine de montre » de son « grand-oncle » ainsi que la « jaquette » de son père. Isabelle trouve d’ailleurs cette tenue tout à son avantage et le trouve « très beau ». Isabelle entre directement dans le jeu du Contrôleurs en le questionnant, malgré le

en relation

  • Intermezzo commentaire composé
    1480 mots | 6 pages
  • Bac de 2004
    1758 mots | 8 pages
  • Le roi se meurt
    1216 mots | 5 pages
  • THÉATRE : TEXTE ET REPRÉSENTATION. CONVAINCRE, PERSUADER, DÉLIBÉRER. La déclaration d’amour. 
    333 mots | 2 pages
  • Le roi se meurt
    1274 mots | 6 pages
  • 2004t1 1
    5029 mots | 21 pages
  • Sujet type bac : le theatre
    1726 mots | 7 pages
  • Français
    10033 mots | 41 pages
  • Savoir faire un bon résumé
    3089 mots | 13 pages
  • Macbeth
    4246 mots | 17 pages