Commentaire : la proclamation de la théocratie pontificale

Pages: 5 (1153 mots) Publié le: 18 mars 2013
Commentaire : La proclamation de la théocratie pontificale

« Les Dictatus papae » est un texte a valeur normatif. Il est écrit par Grégoire VII en 1075.
Grégoire VII de son vrai nom Hildebrand Aldobrandeschi de Soana, est élu pape en 1073. Grâce au concile de 1074 et 1075, il réforme l’Eglise en imposant le célibat aux prêtres et en destituant le commerce de biens spirituel (simoniaques)ainsi que les prêtres ayant pratiqué le concubinage. Il interdit aussi aux laïques d'accorder l'investiture aux ecclésiastiques, et il en vient à établir la suprématie de la papauté sur toute la chrétienté grâce aux Dictatus Papae. En 1076 l'empereur Henri IV le déclare déchu et l'excommunie. Un an après, Henri IV s'humilie en lui demandant son pardon. Mais en 1084, par son entré à Rome Henri IVdéclare Grégoire VII déchu à nouveau et reconnaît Clément III. Grégoire est libéré grâce l'action de Robert Guiscard qui emmène le pape à Salerne, où il meurt en exil en 1085.
La période est très néfaste pour l’Eglise en effet à causes du comportement impure de certains papes, l’Eglise à perdu de son autorité et de sa valeur. Les évêques ont pris de nombreux pouvoir en mains, et les souverainsfont ce qu’ils leur plaisent. Grégoire VII la trouve décadente et se lance dans des actions afin de réformer l’Eglise afin de rétablir son autorité pontificale.
Comment les Dictatus de Grégoire VII mettent-ils en avant la puissance pontificale ?
Pour répondre à cette question il s’agira de voir dans un premier temps la supériorité du pouvoir de l’Eglise par rapport au pouvoir laïcs (I) puis dansun second temps il s’agira d’aborder le siège apostolique comme étant supérieur à l’ensemble de l’Eglise chrétienne (II).

I- La supériorité du pouvoir de l’Eglise par rapport au pouvoir laïcs
Il s’agit d’étudier pour commencer les souverains comme étant les exécutants de la volonté ecclésiastique (A) puis pour terminer de voir la condamnation de l’emprise des laïcs sur le pouvoir del’Eglise (B).
A) Les souverains : les exécutants de la volonté ecclésiastique
« Seul le pontife romain est dit à juste titre universel » autrement dit le Pape est le seul homme qui peut prétendre à être respecté par le monde entier, il n’a pas d’égale et est l’autorité suprême. Les souverains étant en dessous de lui sont donc obligés de palier à ses volontés. Le pape n’a plus besoin du souverainpour faire des lois, créer de nouveaux territoires, le souverain doit s’y soumettre car c’est les volontés du Pape. « Seul il peut user des insignes impériaux » Le pape est le seul qui peut être considéré comme le « chef » , les souverain sont obligés pour bénéficié des « insigne impériaux » de faire appel au Pape . C’est le pape qui décide c=si oui ou non ils peuvent en bénéficier, ils sont doncsoumis au désir du Pape et donc de la volonté ecclésiastique. Les souverain sont supérieur à tous dans le « monde » laïcs mais en réalité ils doivent respecter et se soumettre au pape : «  Le pape est le seul homme dont les souverains baisent les pieds ». Les souverains n’obéissent qu’aux papes. Ils sont soumis à lui.
Le pape à donc une autorité forte sur le souverain, mais il soumet aussi lesautres laïc les empêchant d’avoir une quelconque emprise sur l’Eglise.
B) La condamnation de l’emprise des laïcs sur le pouvoir de l’Eglise
« Sa sentence ne doit être réformé par personne, et seul il peut réformer la sentence de tous ». Le pape à le pouvoir de modifier les jugements de tout sujet en tout royaume chrétien. Autrement dit les « laïcs » n’ont plus le monopole de leur jugement, lepape peut intervenir dans ces jugement, et se que le pape à décidé il ne y avoir de changement donc les comtes, le souverain et autres ne peuvent modifier une sentence donné par le pape. Les laïcs n’ont plus d’emprise sur le pouvoir du pape. Le pape ne peut être jugé par personne, excepté Dieu, donc il n’est soumis à aucun jugement terrestre, ce qui accentue le fait que personne n’est au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théocratie
  • theocratie
  • La theocratie royale
  • Primauté pontificale
  • La pornocratie pontificale
  • Commentaire de texte : (proclamation du président de la république, louis napoléon bonaparte, au peuple français, le 14...
  • Proclamation des consuls de 1799
  • La proclamation de la république de venise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !