Commentaire littéraire - la guerre, voltaire

1206 mots 5 pages
Introduction : - On pouvait amener l'article "Guerre" du Dictionnaire philosophique par un autre texte de Voltaire étudié (un conte comme Candide par exemple) ou par un soulignement de thème de la guerre.
- axes problématiques possibles : prise en compte de la double dimension narrative et argumentative du texte ; du conte à la dénonciation ; l'apologue.
- Trois "parties", trois centres d'intérêts, trois pistes pour ce commentaire.
A - Un conte classique
B - Un conte philosophique
C - Un apologue
Développement :
A - UN CONTE CLASSIQUE
1) Les marques d'une anecdote
Personnage du conte
Il s'agit d'un "prince" qui s'invente une lignée de renom : "il descend en droite ligne d'un comte". Il s'invente des origines nobles qui ne peuvent pas être mises en doute compte tenu du début du texte "un généalogiste prouve".
Personnage qui se pose comme un héros
Un héros de conte : son vêtement est décrit comme tel, ainsi que ceux de ses hommes ("un gros drap bleu", "le gros fil blanc" qui "borde leurs chapeaux").
2) Les marques de l'indétermination
Lieu : - "une maison", "cette maison" : où se situe-t-elle, dans quel pays ?
- "une province"', "cette province" : où se situe-t-elle, dans quelle province ?
- noter que "les autres princes ... couvrent une petite étendue de pays" : là encore l'anecdote se situe dans un espace indéterminé qui apparente le texte au registre du merveilleux.
Temps : "il y a trois ou quatre cents ans" est la seule indication temporelle du texte. Rien ne permet de dater précisément les événements : cela apparente encore une fois le texte au registre du merveilleux.
3) Syntaxe du conte
On notera que tout le texte est construit par l'anaphore ("cette maison", "cette province", "ces multitudes" : il s'agissait de montrer que les événements s'enchaînaient de façon inéluctable. L'asyndète (absence de subordination comme de coordination) notamment dans le premier paragraphe les ":" insistent sur l'aspect d'enchaînement inéluctable des

en relation

  • Commentaire littéraire de l'article "guerre" de voltaire
    946 mots | 4 pages
  • bonheur
    1328 mots | 6 pages
  • asiyadé dissertation
    5074 mots | 21 pages
  • Héros antiheros
    5519 mots | 23 pages
  • candite
    1058 mots | 5 pages
  • Visite
    1143 mots | 5 pages
  • Démarche de commentaire composé
    1999 mots | 8 pages
  • Liste de bac
    1148 mots | 5 pages
  • BAC DE FRANÇAIS activités personnelles
    314 mots | 2 pages
  • Projet d’étude d’une œuvre
    978 mots | 4 pages