Commentaire Pierrot Guy de Maupassant

Pages: 5 (1177 mots) Publié le: 6 janvier 2014
Guy de Maupassant (1850-1893) a grandi en Normandie. Il développe un profond pessimisme dès l’enfance. Au lycée, il se lie d’amitié avec Flaubert puis, quelques années plus tard, avec Zola. Son premier succès est «Boule de Suif» en 1880. Il publie 300 contes en une dizaine d’années dont «Une vie» en 1883, «Bel-Ami» en 1885 ou «Pierre et Jean» en 1888. La nouvelle «Pierrot» est publié en 1883dans le recueil des Contes de la Bécasse. Ce texte présente l’avarice de Madame Lefèvre, une normande. Comment la construction de la nouvelle rend-t-elle vivante et fait-elle ressortir la cruauté des hommes? Nous verrons d’abord la construction efficace du récit avec le récit réaliste, le récit rythmé avec les effets d’attente et d’accélération et le récit vivant puis nous verrons comment MadameLefèvre est un exemple de la cruauté humaine avec le portrait de la femme avare, la paysanne qui veut paraître bourgeoise et pour finir nous nous demanderons si cette femme est si inhumaine.

Nous allons d’abord voir la construction efficace du récit en développant 3 différents points : le réalisme du récit, son rythme puis ce qui le rend vivant.
Tout d’abord, les personnages sont réels: en effet Madame Lefèvre est une veuve de la campagne normande, elle habite dans le pays de Caux, un lieu qui existe vraiment. Elle a une servante nommée Rose qui a des caractéristiques humaines : elle est brave et simple. Ces deux femmes habitent dans une maison typiquement normande : elle a des volets verts et habitent le long d’une route. De plus, elles parlent un langage familier, le patois: elles utilisent le mot «quin» qui signifie chien. Toutes ces raisons font de ce récit un récit réaliste.
De plus, le récit est rythmé par des pauses descriptives telles qu’aux lignes 47 à 60 qui servent à ralentir le rythme et à créer des effets de suspens ou d’attente, des scènes telles qu’aux lignes 89 à 94 où le narrateur utilise des ellipses pour centrer le récit sur l’avarice de MadameLefèvre ou encore à la ligne 101 avec un sommaire qui accélèrent le récit avant l’élément de résolution. Concernant les étapes du schéma narratif, certaines sont courtes comme la situation initiale qui ne fait que 8 lignes ou même l’élément de résolution, voir très courtes comme par exemple l’élément perturbateur qui n’est qu’une seule phrase ou la situation finale qui ne tient que sur 3 lignes :tout cela donne un rythme accéléré au récit.
Enfin, le narrateur utilise tout les types de paroles rapportées dans les deux premières péripéties (lignes 10 à 29) et rend donc vivant l’histoire comme par exemple dans les 2 premières péripéties où Maupassant utilise 2 fois le discours direct, 6 fois le discours narrativisé, 4 fois du discours indirect libre et 2 fois du discours indirect :tout cela exprime une grande diversité des paroles rapportées ce qui donne de la vivacité au récit. Le narrateur est extérieur à l’histoire, il est omniscient et le récit est à la troisième personne. Les nombreuses péripéties centrées sur Madame Lefèvre qui sont organisées chronologiquement ajoutées à la diversité des paroles rapportées rendent le récit très vivant.

Nous allons maintenant voiren quoi Madame Lefèvre est un exemple de la cruauté humaine avec le détail de son avarice, son portrait de paysanne qui veut paraître bourgeoise et nous verrons si cette femme est si inhumaine.
Tout d’abord, la proximité de Madame Lefèvre avec son argent mène l’action. La seule raison pour laquelle cette femme accepte Pierrot est qu’il le lui est donné gratuitement mais elle s’en débarrassecar elle doit payer un impôt pour le garder, elle le laisse dans le trou car cela coûte cher de le remonter et elle l’y laisse car un second chien est finalement car de nourrir deux chiens lui ferait dépenser trop d’argent. Cette personne est cruelle à cause de son avarice. Le narrateur utilise des figures de style tel qu’une antithèse lignes 32-33 avec «elle le trouvait fort beau ce roquet...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pierrot (contes de la bécasse) guy de maupassant
  • Commentaire guy de maupassant
  • Commentaire guy de maupassant
  • Commentaire littéraire pierrot-G de Maupassant
  • Commentaire de la patronne (guy de maupassant).
  • Commentaire les fauteurs de guerre guy de maupassant
  • La parure-guy de maupassant ( avis et commentaire)
  • Commentaire composé coco

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !