commentaire rhinoceros ionesco

Pages: 6 (1271 mots) Publié le: 19 mars 2014
Rhinocéros – Ionesco

La première apparition du rhinocéros, de « Nous avons fêté l’anniversaire d’Auguste » à « Il sort son mouchoir, se mouche » p. 26

Introduction Vie d’Ionesco
Nous voyons une ville imaginaire où les habitants vont se transformer en rhinocéros les uns après les autres, une transformation tant physique et mentale. Nous sommes sur à la terrasse d’un café sur la placed’un village. Alors que Jean déplore la négligence de l’apparence de Bérenger, son goût pour la boisson et les désordres de sa conduite, un barrissement et d’énormes bruits de galop se font entendre. Jean reconnaît un rhinocéros. Tous excepté Bérenger réagissent.


I –  La représentation d’une situation insolite : le passage d'un rhinocéros
1) L'importance de la bande-son
L'extrait s'ouvre alorsque les personnages sont en pleine conversation, mais parole bientôt dominée par un bruit de fond allant crescendo et qui va peu à peu être identifié. Les indications scéniques sont ici d'une extrême précision : « un bruit très éloigné », « un souffle de fauve », « un long bar­rissement », « les bruits sont devenus très forts », « Les bruits sont devenus énormes », « Les bruits du galop d'unanimal […] tout proches ».
Après le passage du rhinocéros, on retrouve la même séquence sonore en decres­cendo Les bruits […] s'éloigneront... » ou « Les bruits produits par celui-ci vont en décroissant » ou « Les bruits […] se sont bien éloignés ».
Prise de conscience de ce bruit par les personnages progressive. Leur perception est rendue sen­sible au spectateur — par l'augmentation du volume dela voix de Jean : « criant presque pour se faire entendre », puis par l'interrup­tion de son discours (« je n'en serais pas venu, car… »), et par sa double interrogation (« Que se passe-t-il ? », « Mais qu'est-ce que c'est ? »).
L'intensité croissante apparaît également dans le fait que la réponse de Béren­ger est inaudible, pour Jean comme pour le spectateur « on n’entend pas ce qu’il dit ».2) Les jeux de regards
La gestuelle de Jean (« regarde du côté de la coulisse de gauche, en montrant du doigt »,) concrétise la présence d'un rhinocéros littéralement invisible sur scène.
Ce jeu de regards est repris par les différents personnages (« tous suivent du regard »), il est encore renforcé par les mouvements de tête (« montre sa tête » « montrant sa tête » « sortant sa tête » « onverra la tête du Vieux Monsieur », etc.).
Le passage du rhinocéros est aussi perceptible à travers les commentaires des personnages qui décrivent son trajet et permettent au spectateur de l'imaginer : Jean « Il fonce droit devant lui, frôle les étalages ! » ou le Logicien : « Un rhinocéros, à toute allure sur le trottoir ».

3) Le désordre sur la scène
Le désordre instauré sur scène par lepassage du rhinocéros est rendu sensible par les mouvements précipités des personnages : Jean se lève d'un bond, fait tomber sa chaise » ; le Logicien venant vite en scène par la gauche » ; la course de la ménagère ; « le vieux monsieur […] se précipite […] les bouscule, entre » ; l'épicière « bousculée et bousculant son mari ».
La représentation des provisions de la ménagère répandues sur le sol« laisse tomber son plateau »comme la poussière qui envahit le plateau « La poussière soulevée par le fauve se répand sur le plateau » + réplique finale de Bérenger « Ça en fait de la poussière » accen­tuent l'impression visuelle de désordre. Dès lors, l'arbre poussiéreux signalé dans la didascalie initiale (« Un arbre poussiéreux près des chaises de la terrasse ») de la pièce peut alors êtreinter­prété à posteriori comme le signe de la présence latente de la rhinocérite.

II –  Le surgissement de l'insolite : un ressort du comique ?
1) Les réactions des personnages devant l'insolite
Curiosité initiale (répétition de « qu'est-ce que c'est ? ») + l’étonnement devant l'incroyable (répétition de « Oh ! un rhinocéros ! ») mais aussi l'incrédulité et peut-être la frayeur.
La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire Incipit Rhinocéros Ionesco
  • Commentaire rhinocéros ionesco
  • Ionesco Rhinocéros commentaire
  • Commentaire rhinocéros ionesco
  • Commentaire littéraire de la scène finale de rhinocéros de e. ionesco
  • Commentaire composé : rhinocéros de ionesco, la rencontre de béranger et de jean
  • commentaire compos ionesco Rhinoceros p.44
  • Commentaire sur la tirade finale de rhinocéros d'eugène ionesco

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !