Commentaire sur la Lettre à la jeunesse

Pages: 5 (1027 mots) Publié le: 29 novembre 2014
Émile Zola, auteur du 19ème siècle est considéré comme le chef de file du naturalisme. Il dénonça de nombreux faits dans ses écrits comme dans J'accuse où il fit une critique de l'armée, dans La bête Humaine, ou bien encore dans Au bonheur des Dames. Les dernières années de sa vie sont marquées par son engagement dans l'affaire Dreyfus. Devant l'inefficacité des preuves de l'innocence duCapitaine, il se tourne vers l'opinion publique, notamment vers la jeunesse en écrivant La Lettre à la jeunesse qui parût en brochure le 14 décembre 1897. Dans cette lettre, il demande à la jeunesse de « résoudre les problèmes de vérité et d'équité posés par le siècle finissant ». Alors, quelles stratégies argumentatives sont mises en place par l'auteur pour critiquer et dénoncer les travers de lasociété ? Dans un premier temps nous verrons qu'il utilise une lettre ouverte, puis qu'elle est engagée.



Tout d'abord, pour dénoncer et critiquer les travers de la société, l'auteur a choisi d'utiliser une lettre ouverte. Cette lettre parut en brochure et fut donc lu par de nombreuses personnes de l'époque. Le fait qu'elle soit rendue publique, favorisa la diffusion des idées de l'auteur. Dansson texte Zola établi un dialogue en s'adressant à la jeunesse en général et plus particulièrement aux étudiants et manifestants qui ont du courage. En effet, il va utiliser l'apostrophe « O jeunesse, jeunesse » qui va être répété de manière anaphorique. Puis, il va aussi utiliser l'impératif avec « souviens toi », « sois humaine, sois généreuse » ce qui va rendre le texte plus vivant et plusconvaincant.

Puis l'auteur va vouloir persuader ses lecteurs. En effet, tout au long de son texte il va tutoyer la jeunesse : « tu es l'ouvrière future », « nous te laissons », « nous te céderons fraternellement la place », afin d'établir un lien amical, voir familier, avec son auditoire pour installer une certaine complicité. Il va aussi utiliser le style oratoire, afin de persuader lajeunesse. Par exemple, il va dire « Je t'en supplie », qui va rendre l'auteur en quelque sorte pathétique, ce qui va donc invoquer la pitié du lecteur. Zola va aussi beaucoup flatter la jeunesse. Par exemple, il va utiliser le superlatif en disant « nous ne te demandons que d'être encore plus généreuse, plus libre d'esprit » ce qui sous entend, que la jeunesse est déjà généreuse, et libre d'esprit. Il vaaussi dire ligne 41, « Certes, les grands-chiourmes restent insensibles, mais toi, toi qui pleures encore, qui doit être acquise à toutes les misères, à toutes les pitiés ! ». Ici l'auteur montre, une autre qualité de la jeunesse : la sensibilité, qui se fait de plus en plus rare à cette époque. Enfin, pour appuyer ses propos, et convaincre d'avantage son auditoire, l'auteur va faire l'éloge deleurs aînés. Par exemple, il va dire « Souviens toi des souffrances que tes pères ont endurées, des terribles batailles où ils ont dû vaincre, pour conquérir la liberté dont tu jouis à cette heure. » afin de montrer que si à cette heure, les jeunes sont libres, c'est grâce aux actes de bravoure de leurs aînés. Ces éléments vont d'autant plus persuader la jeunesse de se comporter correctement, pourla vérité et l'équité de chacun.


Ensuite, afin de critiquer et de dénoncer les travers de la société, Zola a fait de sa lettre, une lettre engagée. En effet, tout au long du texte, l'auteur va faire écho à une affaire judiciaire de l'époque bien connue : l'affaire Dreyfus. En utilisant le pronom « je » (« je t'en supplie »), et « nous » l'auteur va montrer son implication, et son engagementdans cette affaire. Tout d'abord, il va faire une critique des antidreyfusards en disant « Si même nous nous trompons […] lorsque nous disons qu'un innocent subit une peine incroyable ». Ici le « nous » désigne les antidreyfusards, et ce passage fait une critique directe, et sans aucun sous entendu de ces personnes, en montrant qu'elles accusent à tort un homme complètement innocent, qui fut...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire lettre a la jeunesse zola
  • Commentaire compose zola lettres à la jeunesse
  • Commentaire littéraire zola
  • Commentaire ZOLA Lettre La Jeunesse
  • Lettre à la jeunesse
  • La lettre à la jeunesse
  • Lettre a la jeunesse
  • Lettre a la jeunesse zola

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !