Commentaire sur le texte de Stendhal "La Bataille de Waterloo"

574 mots 3 pages
Stendhal (1783-1842)
"La bataille de Waterloo", La Chartreuse de Parme (1839)

Proposition de réponse a la question suivante : quelle vision de la guerre le texte de Stendhal donne-t-il ? Vous appuierez votre réponse sur le commentaire de quelques extraits du texte.

Dans son texte, Stendhal s'efforce de présenter une vision réaliste de la guerre. Pour cela, il s'efforce de démythifier le combat aux moyens de deux procédés majeurs.
Premièrement, il met en avant les horreurs de la guerre. C'est ainsi que Stendhal décrit un champ de bataille "jonché de cadavres" (l.3-4) qui "vivaient encore [et] criaient évidemment pour demander du secours" (l.8) sans que personne ne les aide. Cette description, qui ne manque pas de pittoresque, est compétée quelques lignes plus loin par l'évocation de "deux hussards qui tombaient atteints par des boulets" (l.28). De toute évidence, Stendhal refuse toute idéalisation de la guerre, et n'hésite pas à évoquer les atrocités qui l'accompagnent immanquablement. Le paroxysme de l'horreur est peut être atteint lorsqu'il décrit "un cheval tout sanglant qui se débattait sur la terre labourée, en engageant ses pieds dans ses entrailles" (l.29-30) faisant ainsi couler son sang dans la boue.

Deuxièment, le romancier met en scène un personnage qui se montre "fort peu héros" (l.1), çe qui signifie qu'il ne manifeste pas les qualités qui font la grandeur des héros traditionnels. Cela se traduit de trois façons : Fabrice del Dongo est mal à l'aise sur le champ de bataille, il comprend mal ce qui se passe, et il fait preuve d'une candeur touchante mais ridicule. Dès le début du texte, on constate en effet que Fabrice est touché par "la peur" (l.1) et "scandalisé de ce bruit qui faisait mal aux oreilles" (l.2). Plus loin, on peut aussi lire qu'une "circonstance lui donna un frisson d'horreur" (l.7). Fabrice est donc mal à l'aise sur le champ de bataille. En outre, il n'a pas une vision claire de la scène qui se joue et à laquelle il

en relation

  • PLAN DE COMMENTAIRE LA CHARTREUSE DE PARME
    581 mots | 3 pages
  • Commentaire - la chartreuse de parme
    1562 mots | 7 pages
  • Balzac
    644 mots | 3 pages
  • Commentaire composé : extrait chapitre du iii de la chartreuse de parme ( 1839)
    420 mots | 2 pages
  • WATERLOO ET LES REGARDS CROISES DE L'INTERPRETATION
    14073 mots | 57 pages
  • La chartreuse de parme
    1520 mots | 7 pages
  • Composition héros
    8133 mots | 33 pages
  • cours français héros 1ère
    10245 mots | 41 pages
  • Stendhal La Chartreuse de Parme Waterloo
    1557 mots | 7 pages
  • Pondichérie 2011
    2338 mots | 10 pages