commerce exterieur du maroc

Pages: 5 (1148 mots) Publié le: 24 août 2014
Eclairage
Commerce extérieur du Maroc : intimes convictions
Publié le : 20 novembre 2013 - Nabil Adel, LE MATIN
Réagir  22  0 Google+0  0  1
Par Nabil Adel
M. Adel est cadre dirigeant d’assurances, consultant et professeur d’économie, de stratégie et de finance.
nabiladel74@gmail.com
www.nabiladel74.wordpress.com
Avant d’étudier notre commerce extérieur, commençons par balayer quelquesidées reçues sur les échanges internationaux.
Un solde commercial positif n’a jamais été synonyme de performance. De même qu’un déficit dans les échanges n’équivaut pas à de mauvais résultats. Pareille doxa signifierait tout simplement que l’Algérie est une puissance économique et que les États-Unis ont une économie médiocre. Et pour cause, la première est structurellement excédentaire et lesseconds dégagent un déficit chronique de leur balance commerciale.
Un excédent permanent des échanges extérieurs peut même conduire à une asphyxie de l’économie, en cas de ralentissement de la demande mondiale, par une accumulation des liquidités et une absence des débouchés.
À la question de savoir si un déficit de la balance commerciale est «bon» ou «mauvais», aucun économiste sérieux ne sehasarderait à trancher, tant les facteurs entrant en jeu dans une telle appréciation sont importants.
En vue d’évaluer la performance du commerce extérieur d’une nation, nous proposons une grille de lecture en quatre étapes ; les deux premières consacrées aux échanges et les deux autres au solde commercial.
Importance des échanges
Le premier critère d’analyse des échanges extérieurs d’un pays est sapart dans le commerce international, le deuxième est le taux d’ouverture de son économie (moyenne des importations et des exportations rapportée au PIB) et le troisième est le solde de sa balance commerciale par rapport au PIB.
Nature des échanges
La nature des échanges s’analyse autour de quatre points. Elle permet d’éclairer sur la stratégie d’un pays et ses résultats en matière de commerceinternational :
Diversification, à travers l’étude de la place qu’occupe un produit ou un groupe limité de produits dans la structure des échanges commerciaux du pays ; et l’analyse de l’impact de la variation des prix et des quantités de ce produit ou de ce groupe de produits sur le solde de la balance commerciale (excédent ou déficit).
Équilibre, par l’analyse de la dépendance vis-à-vis d’unpays ou d’un groupe de pays, notamment sur les produits sensibles (alimentaires, énergétiques et militaires). 
Indépendance, en étudiant la balance des produits sensible et son évolution dans le temps. 
Puissance, via l’étude de la place qu’occupe l’exportation des produits manufacturés dans le commerce international du pays, et notamment les biens d’équipement. Notons qu’un déficit dû à une forteimportation des biens d’équipement peut être bénéfique, s’il permet de jeter les bases d’une solide croissance future. En revanche, s’il résulte de l’importation des biens de consommation, il peut certes doper la croissance à court terme, mais devient néfaste à long terme, car il épuise les réserves de changes du pays sans offrir des perspectives de substitution.
Caractère du déficit
Cetteanalyse s’intéresse à la persistance des déficits commerciaux et à leur évolution dans le temps, à travers une étude des tendances. Sommes-nous en présence d’un déficit chronique qui peut cacher de véritables problèmes structurels de compétitivité ou d’un accident de parcours lié à une mauvaise conjoncture (renchérissement des prix d’un produit importé ou fléchissement des prix d’un produit exporté oules deux) ? 
Le déficit est-il en voie d’être corrigé ou au contraire a-t-il tendance à se creuser ?
Couverture du déficit
Un déficit de la balance commerciale est couvert par des flux de capitaux en provenance de l’étranger sous forme d’investissement ou d’endettement. Là également, l’analyste doit faire preuve de nuance.
Si le déficit est couvert par des investissements étrangers, cela...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La zone franche et commerce extérieur au maroc
  • Commerce extérieur
  • Le commerce extérieur en suisse :
  • Ses commerces exterieurs
  • Commerce extérieur
  • Le commerce extérieur
  • Commerce extérieur
  • Commerce extérieur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !