Commerce

2933 mots 12 pages
Le Commerce triangulaire, aussi appelé Traite atlantique ou Traite occidentale, désigne les échanges entre l'Europe, l'Afrique et les Amériques(les antilles), mis en place pour assurer la distribution d'esclaves noirs aux colonies du Nouveau Monde (continent américain), pour approvisionner l'Europe en produits de ces colonies et pour fournir à l'Afrique des produits européens et américains.
L'expression commerce triangulaire ne doit pas se réduire uniquement à un passage en trois temps sur trois continents : navires occidentaux se rendant sur les côtes africaines pour échanger des esclaves contre des marchandises ; puis transfert des esclaves en Amérique et échange contre une lettre de change, du sucre, du café, du cacao, de l'indigo et du tabac ; enfin acheminement des produits américains vers les ports européens.

Le commerce triangulaire s’est déroulé de la fin du XVlle jusqu'à la fin du XVllle siècle.
Les bateaux partaient des ports du Havre, de Bordeaux, de la Rochelle et surtout de Nantes ( 1427 expéditions négrières de 1715 à 1789). Ils embarquaient des verroteries, des armes, des bijoux. Arrivés en Afrique, au Sénégal sur l'Île de Gorée le plus souvent les négriers langeaient leur cargaison contre des esclaves. Le voyage se prolongeait en suite vers les Antilles, où près de 5000 noirs débarqués chaque année en échange sucre, de vanille et de différents produits tropicaux, rapportés en France pour y être vendus.

La capture :
C'est dans la nuit que se font à l'improviste les expéditions contre les nègres. On enivre les malheureux captifs, on les enchaînes; on surprend des enfants, on séduit des négresses, on attire les individus écartés et sans défiances par des présents légers de verroterie; on pille de petits hameaux, trop faible pour résister ;on enlève tantôt une mère pour attirer son fils, et tantôt le fils pour avoir la mère. On pénètre ainsi jusqu'à 2000 km à l'intérieur des terres. On attache les captifs à une chaîne; on leur saisis le cou

en relation

  • Le m-commerce
    3488 mots | 14 pages
  • Commerce
    1344 mots | 6 pages
  • Le commerce
    1239 mots | 5 pages
  • Commerce
    661 mots | 3 pages
  • Le commerce
    643 mots | 3 pages
  • LE COMMERCE
    2498 mots | 10 pages
  • Commerce
    1261 mots | 6 pages
  • Commerce
    5164 mots | 21 pages
  • Commerce
    1341 mots | 6 pages
  • Le m-commerce
    2281 mots | 10 pages