Composition : la renaissance

2258 mots 10 pages
Conclusion: Constantinople en devenant Istanbul est-elle restée un lieu de contact entre différentes cultures et religions?
Constantinople a indéniablement été un grand carrefour où se sont côtoyés différentes populations et religions notamment par la maîtrise des routes commerciales vers l'Orient et son rayonnement culturel assuré par le maintien de la culture antique. La conquête menée par les Ottomans en 1453 ne change pas cette situation puisque les Sultans de la Grande Porte adoptent, par calcul, une attitude tolérante vis à vis des différentes communautés préservant ainsi la diversité culturelle de la ville.
Istanbul est donc restée un lieu de contact entre différentes cultures et religions, c'est une ville cosmopolite. Cependant les conquêtes ottomanes font peser sur les
Européens un grave danger, Istanbul devient donc aussi la capitale d'un empire hostile. De ce point de vue il serait intéressant de mesurer à quel point l'émergence de la puissance ottomane est un élément de motivation qui pousse les Européens à entreprendre les Grandes Découvertes. de ce fais la population augment et le peule reste heureux et unis pour toujours ,en tre le xII et xII siècle le monde rurale et la base de la sociéter médiéval en europe , la terre l'essentiel source de richesse et de pouvoir , travailler par les paysans et dirigé par les seigneur , les relation d'homme à homme sont dictée par les lien féodal , les seigneur protéges ces vassaux qui lui doivent fidélité , une nouvelle classe sociale se distingue les chevalier qui s'apparente à la noblesse.Conclusion: Constantinople en devenant Istanbul est-elle restée un lieu de contact entre différentes cultures et religions?
Constantinople a indéniablement été un grand carrefour où se sont côtoyés différentes populations et religions notamment par la maîtrise des routes commerciales vers l'Orient et son rayonnement culturel assuré par le maintien de la culture antique. La conquête menée par les Ottomans en

en relation

  • Composition : la renaissance
    830 mots | 4 pages
  • composition Renaissance
    669 mots | 3 pages
  • Composition : la renaissance
    646 mots | 3 pages
  • Composition : la renaissance
    655 mots | 3 pages
  • de l amour a l amitié
    1046 mots | 5 pages
  • Renaissance française
    1981 mots | 8 pages
  • Van eyck
    2731 mots | 11 pages
  • Le Pérugin, George Grosz - Vision de l'espace urbain
    2407 mots | 10 pages
  • Histoire de l'art - La Renaissance
    4021 mots | 17 pages
  • Les chambres de rafaël
    1242 mots | 5 pages