Composition

1799 mots 8 pages
« L’utopie » La philosophie de l’éducation de More a été fortement influencée non seulement par ses amis et ses collègues et par les libres discussions qu’il eut avec eux, mais aussi par ses lectures, ses observations et ses convictions politiques. Il croyait fermement que tout homme était capable de s’épanouir et de surmonter l’adversité, de s’intéresser aux arts plastiques, à la littérature, à la musique, à la philosophie, de se tenir au courant des progrès de la science. Bien que la plupart de ses opinions, exprimées oralement, se retrouvent chez des auteurs qui ont écrit après lui, et que ses idées et ses sentiments nous soient connus par ses lettres et par les remarques d’Érasme, un portrait de Sir Thomas More ne serait pas complet sans référence aux deux ouvrages qui ont le plus contribué à sa célébrité, L’utopie (1516) et l’Histoire de Richard III (1543). L’utopie est parue dans sa version latine en 1516. La traduction anglaise n’a été publiée qu’en 1556, mais les principales thèses de l’oeuvre étaient déjà largement connues et avaient fait l’objet de vastes débats. L’utopie place sans conteste Thomas More au rang des plus éminents humanistes et des plus profonds visionnaires de la Renaissance. Elle suscite encore aujourd’hui de vives discussions. L’utopie est à la fois une satire politique et un récit allégorique. Le récit a pour cadre une île imaginaire où il n’y a ni guerres, ni misère, ni crimes, ni injustice, ni aucun des autres maux qui accablaient l’Europe du XVe siècle. Tous y reçoivent une part égale de nourriture, de richesse et de pauvreté. Personne ne possède plus ou moins que les autres. L’État assure et supervise la distribution équitable des ressources, y compris des soins de santé. La journée de travail se limite à six heures, le temps libre étant consacré à l’étude des arts, des lettres et des sciences. Comme l’enseignement technique et professionnel est accessible à tous, chacun peut apprendre au moins un métier. Il n’est

en relation

  • La composition
    1423 mots | 6 pages
  • Composition
    1005 mots | 5 pages
  • composition
    1301 mots | 6 pages
  • Composition
    253 mots | 2 pages
  • Composition
    748 mots | 3 pages
  • La composition
    509 mots | 3 pages
  • Composition
    509 mots | 3 pages
  • composition
    738 mots | 3 pages
  • La composition
    883 mots | 4 pages
  • la composition du son
    1386 mots | 6 pages