compta des sociétés

13449 mots 54 pages
LES PHÉNOMÈNES MONÉTAIRES ET FINANCIERS

Introduction

La monnaie et la finance ont mauvaise réputation dans les apprentissages de l’économie. Le lieu commun les concernant consiste à dire que ce sont des « choses techniques » que seuls des spécialistes austères seraient en mesure de comprendre. De plus, il serait, pense-t-on, superflu de s’en encombrer puisque la monnaie et la finance ne sont pas indispensables pour aborder les grandes questions économiques de notre temps (inégalités, chômage, mondialisation, etc.…) Cette manière de voir les choses ne relève pas que d’une paresse intellectuelle ou d’une volonté de « distanciation » par rapport à l’abstraction comptable. Elle est aussi la traduction d’une pensée économique depuis longtemps légitime : la pensée classique pour qui la monnaie n’a jamais été autre chose qu’un « voile » recouvrant les échanges réels de marchandises, une sorte de traducteur des valeurs marchandes, mais n’ayant pas d’autonomie en soi.

Or, comme l’avait bien compris Keynes en son temps et comme l’ont montré les dérèglements monétaires et financiers de ces dernières années, particulièrement en 2008, la monnaie et la finance sont des choses importantes. Loin d’être autonomes, elles agissent sur l’économie réelle et elles y réagissent, parfois de manière disproportionnée. Se dispenser de comprendre les mécanismes profonds qui régissent la monnaie et la finance, les relations qu’elles entretiennent avec la croissance ou la crise, le chômage ou l’inflation, la répartition des revenus ou la redistribution, c’est, d’une certaine manière refuser de comprendre le monde social dans lequel nous vivons. Car les phénomènes monétaires et financiers sont d’abord des phénomènes sociaux.

Nous étudierons ces phénomènes en deux temps. Dans une première section, nous analyserons les modes de financement de l’économie. Puis, dans une deuxième section, nous nous interrogerons sur les mutations importantes qui se sont produites dans la sphère

en relation

  • Compta des sociétés
    759 mots | 4 pages
  • Compta des societes
    990 mots | 4 pages
  • Compta des sociétés
    1068 mots | 5 pages
  • Compta des societé
    7692 mots | 31 pages
  • Compta de société
    15056 mots | 61 pages
  • Compta societes
    833 mots | 4 pages
  • Exercice sur compta des sociétés
    1209 mots | 5 pages
  • AUDIT LEGAL
    13256 mots | 54 pages
  • Droit
    939 mots | 4 pages
  • Lzfee zefezf
    654 mots | 3 pages