Con los delfines

Pages: 9 (2238 mots) Publié le: 5 juin 2012
www.profdeses.frCours de TerminaleIntroductionChapitre IChapitre IIChapitre IIIChapitre IVChapitre VChapitres VI et VIIChapitres VIII et IXChapitres X et XIChapitre XIIChapitre XIIIChapitre XIVChapitre XVChapitre XVI ACCUEIL www.profdeses.fr


CHAPITRE I

Sources et limites de la croissance




Fiche du chapitre I à télécharger (structure du cours, définitions, sujets possibles)

.Introduction

Dans l'euphorie des années soixante, Paul Anthony Samuelson, Prix Nobel d'économie, s'était laissé aller à rebaptiser l'économie "la science joyeuse de la croissance". A l'époque en effet, la majorité des économistes avaient pour seule préoccupation le maintien du rythme exceptionnel de la croissance économique.La croissance économique, c'est-à-dire l'augmentation du volume de la production mesurée par la variation du PIB réel, est devenue depuis la Seconde guerre mondiale, l'objectif prioritaire des politiques économiques. A cela plusieurs raisons : en premier lieu, la croissance permet l'accroissement des richesses de la population, la hausse du niveau de vie et bien souvent, ellepermet l'amélioration des conditions de vie. De la croissance dépend également le niveau de l'emploi et donc celui du chômage, la santé des entreprises et celle des finances publiques. En effet, toute hausse de la production (et de la consommation) se traduit par une augmentation des recettes fiscales de l'Etat, ce qui permet aux administrations publiques d'investir davantage dans lesinfrastructures publiques nécessaires au développement (santé, éducation, culture et communication...) et de redistribuer plus généreusement les richesses pour réduire la pauvreté et les inégalités. En somme la croissance semble la solution à tous les maux de la société (ou presque...). Aussi convient-il de s'interroger sur les déterminants de la croissance (1ère partie du chapitre). Mais la croissance neprésente pas que des conséquences heureuses. L'accroissement du PIB ne doit pas être considéré comme la panacée, ni comme l'alpha et l'oméga de toute politique économique. D'abord parce que le PIB est un indicateur qui présente bien des limites. Surtout, parce que notre modèle actuel de croissance s'accompagne de nombreux inconvénients qu'il importe de ne pas négliger, notamment les dégradationsenvironnementales qui font l'objet de tant d'attention (Cf. Prix Nobel de la paix 2007) et de débats aujourd'hui (2ème partie du chapitre).

.



A. Les sources de la croissance


1. Les déterminants traditionnels de la croissance
L'analyse économique distingue traditionnellement trois déterminants de la croissance économique :

- la hausse du facteur travail (population active) ;

-la hausse du facteur capital (accumulation du capital, investissement, achat de machines et de biens d'équipement...) ;

- la hausse de la productivité (efficacité productive) liée au progrès technique.

La croissance extensive du XIXème et de la première moitié du XXème siècle s'explique, pour une large part, par l'augmentation de la population active (facteur travail) et des machinesutilisées (facteur capital).

La croissance intensive de la seconde moitié du XXème siècle s'explique quant à elle par l'accroissement de la population active (augmentation du travail des femmes) et l'accumulation du capital (investissements importants), mais surtout par les gains de productivité.

En fait, seulement la moitié de la croissance française du XXème siècle s'explique par l'augmentationde la quantité des facteurs de production utilisée (travail et capital). L'autre moitié s'explique par les formidables gains de productivité enregistrés notamment du fait du progrès technique qui permet de rendre plus efficace chaque travailleur.

Enfin, les analyses contemporaines expliquent les fluctuations à court terme de l'activité économique par l'évolution de la demande (Cf. analyse...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Con los delfines
  • Con los delfines
  • Con los delfines
  • Con los delfines
  • "Con los delfines", mario benedetti
  • Con los delfines commentaire complet
  • Con los dolfines
  • Con los delphines

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !