conclave

Pages: 5 (1105 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Le conclave (mot dérivé du latin cum avec et clave clef[1]), désigne pour l'Église catholique romaine le lieu où sont enfermés les cardinaux rassemblés pour élire le pape pendant la période dite Sede vacante. Par extension, il désigne aussi l'assemblée elle-même et son travail.

On affirme dans la tradition catholique que le conclave se déroule sous la direction du Saint-Esprit, cela doitêtre relativisé en prenant en compte la liberté d'action effective des cardinaux, comme l'a rappelé le futur Benoît XVI en 1997[2].


HistoireModifier






Le conclave de 1492 est le premier à s'être tenu dans la Chapelle Sixtine, lieu de tous les conclaves depuis 1878.




Habemus Papam au concile de Constance le 11 novembre 1417.
Le processus du choix du pape avant 1059 est peuconnu, la documentation étant fragmentaire et peu fiable, tel le Liber Pontificalis, compilation de sources se basant en grande partie sur des légendes[3]. De plus, la prééminence de l'évêque de Rome ne se manifeste que lentement au cours du Moyen Âge[4]. Au début du christianisme, selon la tradition d'après les plus anciennes sources romaines à ce sujet et qui datent du Ve siècle, le premier évêquede Rome l'apôtre Pierre choisit ses successeurs les papes Lin, Anaclet et Clément Ier[5]. L’élection de l'évêque de Rome se fait par la suite par les membres de l'Eκκλησία / ekklêsia, l'assemblée des fidèles (clergé et peuple de la ville, avec en plus les évêques suburbicaires). À partir du Ve siècle, le corps électoral se restreint aux grands laïcs et dignitaires cléricaux[6] mais, au gré del'emprise du pouvoir temporel sur le spirituel, la nomination du pape est soumise à l'approbation des grands princes (l'empereur romain, puis les empereurs byzantins, voire les rois barbares) par laquelle ces princes sanctionnent après coup le résultat du scrutin[7]. Le concile de Latran en 769 retire l'élection du pape aux laïcs et impose à l’élu d'être prêtre ou diacre, ce qui n'empêche pas lestraditionnelles ingérences des empereurs[8].

Le 13 avril 1059, le pape Nicolas II, dans le but d'éviter ces ingérences, promulgue une bulle pontificale, In nomine Domini, décrétant que le pape est désormais élu par les seuls cardinaux-évêques, que l'approbation impériale est abolie et que son élection marque le début de son pontificat. En 1179, le décret d’Alexandre III lors du troisième conciledu Latran étend cette prérogative à l'ensemble des cardinaux qui élisent le pape à la majorité des deux tiers des voix[9].

Depuis le Moyen Âge, les modalités du conclave ont évolué sous les différents Papes, le canon 24 du quatrième concile du Latran en 1215 prévoyant trois types d’élection[10]: par « inspiration » ou acclamation (les cardinaux, sans concertation, spontanément acclament l'un desleurs comme pape), par « compromis » (lorsque l'élection tarde, les cardinaux délèguent à une commission d’arbitres — le plus souvent composée de trois cardinaux — le soin de désigner un candidat et s'engagent à voter pour lui) et par vote à « bulletin secret »[11].

La bulle Ubi periculum, promulguée par le pape Grégoire X lors du 2ème concile de Lyon le 7 juillet 1274, établit le conclavecomme méthode d'élection d'un pape. Cette mesure est prise à la suite de l'élection mouvementée de Grégoire X, en 1271, qui avait duré près de 3 ans, et s'était tenue à Viterbe. Au bout de 2 ans et 9 mois, les autorités romaines avaient emmuré les cardinaux, ôté le toit de la salle où ils se réunissaient et menacé de les affamer pour les pousser à la résolution. Les cardinaux déléguèrent alors cettedécision à une commission de six membres, aboutissant à une élection par « compromis ». En réalité, cette mesure avait déjà été prise auparavant, comme en 1241 par le sénateur Matteo Orsini et en 1254 par le podestà Bertolino Tavernieri, l'élection ayant lieu à cette époque dans la ville où était mort le pape[10]. Pour éviter de nouvelles élections à rallonge, Grégoire X décide ainsi de garder...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !