Concurrence

1213 mots 5 pages
La concentration

I/ La concentration

1. Définition

La concentration est au sens large l’ensemble d’un processus économique et financier qui se caractérise par la diminution du nombre d’entreprises pour un marché donné et qui peut engendrer la création d’un monopole. Celle-ci peut se faire par l’élimination de la concurrence ou par une extension sectorielle et géographique des activités et des débouchés des entreprises.
Il existe la concentration horizontale et verticale.

a. La concentration horizontale

Tout d’abord, l’élimination concurrentielle est une concentration horizontale. C’est le regroupement d’entreprises fabriquant le même produit (appelé aussi fusion-acquisition horizontale, par exemple PSA, Peugoet-Citroen), recherchant des économies d’échelles pour abaisser les couts de production et recherchant aussi l’augmentation du pouvoir de négociation face aux clients et aux fournisseurs. Le stade final de la concentration vertical est le monopole.

b. La concentration verticale

Puis, il y a la concentration verticale (intégration) qui est un groupement d’entreprises situées à différents stades du processus de production (appelé aussi fusion-acquisition verticale). Son objectif est d’une part la réduction des couts par suppression des marges bénéficiaires des stades intermédiaires entre la matière première et le produit fini et, d’autre part, d’assurer la sécurité des approvisionnements (intégration ascendante) ou des débouchés (intégration descendante).

Ces deux types d’acquisitions cherchent à éliminer la concurrence par des moyens techniques, mais il est aussi possible de le faire par des moyens financiers.

2. Les causes de la concentration

En effet, on parle de concentration conglomérale (appelé aussi fusion-acquisition conglomérale) lorsqu’il s’agit d’un regroupement d’entreprise dont les productions sont situées dans des branches d’activités différentes et non complémentaires

en relation

  • concurrence
    128952 mots | 516 pages
  • Concurrence
    1373 mots | 6 pages
  • La concurrence
    314 mots | 2 pages
  • la concurrence
    291 mots | 2 pages
  • Concurrence
    6057 mots | 25 pages
  • Concurrence
    4807 mots | 20 pages
  • La concurrence
    897 mots | 4 pages
  • Concurrence
    266 mots | 2 pages
  • La concurrence
    943 mots | 4 pages
  • La concurrence
    936 mots | 4 pages