Condition féminine au siècle des Lumières

1046 mots 5 pages
La condition féminine au siècle des Lumières en Europe est d'un côté marquée par le fait que la plupart des gens du xviie siècle considère qu'une vie consacrée à tout type d'érudition est en contradiction avec les tâches domestiques que les femmes sont appelées à accomplir1. D'un autre côté, plusieurs progrès sont notables, bien que surtout pour les classes sociales élevées, dans certains domaines lettrés.

L’écrivain britannique Mary Wollstonecraft est considérée comme l'une des premières philosophes féministes. Elle argumente qu'afin de créer une société basée sur la raison, les femmes, tout comme les hommes, doivent être traitées comme des êtres rationnels. Elle est connue pour son ouvrage Défense des droits de la femme (A Vindication of the Rights of Woman, 1792).Classes sociales privilégiées[modifier | modifier le code]
Salons[modifier | modifier le code]
Articles détaillés : Salons littéraires et Femmes et salons littéraires.

Une Soirée chez Madame Geoffrin par Gabriel Lemonnier.
Le phénomène des salons commence à la fin du xviie siècle, dans un contexte prospère. On s'adonne à l'art de la conversation, il s'agit là d'un phénomène parisien et plutôt français. Les salons sont tenus essentiellement par des femmes, souvent issues de la bourgeoisie et ayant des connaissances (Madame du Deffand, Madame Lambert, Claudine Guérin de Tencin, Marie-Thérèse Geoffrin, etc.) Pour que son salon connaisse le succès, la maîtresse du lieu doit s'attacher les services d'un philosophe qui lance les débats. Tenir un salon est l'une des activités les plus recherchées par les femmes, la qualité des invités témoigne de leur pouvoir d'attraction et la réputation du salon repose sur les invités.

Les salons sont des lieux de diffusion de la culture. La liberté d'expression apparaît, ainsi que la notion d'égalité. Ils permettent aux encyclopédistes de faire passer leurs idées. Helvétius et Holbach exposent leurs idées matérialistes.

Sciences[modifier | modifier le code]

en relation

  • Voltaire
    2774 mots | 12 pages
  • Commentaire sur les conditions de la femme selon les philosophes
    909 mots | 4 pages
  • Tpe salons littéraires féminins
    27476 mots | 110 pages
  • Les lettres persanes: le statut de la femme selon montesquieu et rousseau
    5346 mots | 22 pages
  • : La condition féminine à la fin du xvii et xviii siècle
    2021 mots | 9 pages
  • Les femmes et l'usine au 19ème siècle
    3895 mots | 16 pages
  • la franc maconnerie
    3869 mots | 16 pages
  • Les femmes dans les contes du xviiie siècle
    2556 mots | 11 pages
  • TPE la femme au siecle des lumières
    11994 mots | 48 pages
  • Des femmes et leur éducation
    1029 mots | 5 pages