Conséquences turquie dans l'ue

Pages: 7 (1544 mots) Publié le: 31 janvier 2011
III) Conséquences : qu'entrainerait l'adhésion de la Turquie dans l'UE
A)Conséquences positives
1)Argument économique

Système étatiste et protectionniste jusque dans les années 1970, l’économie turque est devenue en l’espace de trois décennies une économie ouverte et dynamique avec des taux de croissance moyens de 7 %, entre 2002 et 2008.
Parallèlement, le montant des investissementsdirects étrangers qui était de 1,1 milliard de dollars en 2002, a atteint, dans la même période 22 milliards de dollars.

Pour l’heure, la Turquie se classe au 15e rang mondial des économies et, constituant la sixième plus grande économie européenne, elle représente un marché de 70 millions de consommateurs avec un PIB qui atteint 670 milliards d’euros – reposant pour moitié sur le commerceextérieur – et un PNB qui représente 40% de celui des dix nouveaux Etats membres de l’Union européenne (UE).

La structure des échanges commerciaux entre la Turquie et les pays de l’Union Européenne, notamment avec la France, présente désormais de fortes ressemblances avec la structure commerciale des échanges entre les pays industrialisés. Les industries de l’automobile, des accessoiresd’automobile, du textile, de la mécanique, de la chimie, de l’électricité et de l’électronique, ainsi que d’autres secteurs industriels majeurs représentent en 2008 environ 4,2 milliards d’euros des exportations de la Turquie vers la France, ce qui correspond à 95% du chiffre total. Dans la même perspective, les produits industriels représentent environ 5,9 milliards d’euros des exportations de la France,soit 98% du total des exportations, vers la Turquie.

De plus, la Turquie comme lien entre plusieurs groupes de pays différents, à la fois par leurs structures politiques, économiques et culturelles. On peut aussi parler du fait que le boom économique turc repose largement sur une main d’oeuvre jeune et qualifiée (30% de la population active a au moins le niveau du Bac), et sur sa situationgéographique idéale, proche des marchés européens et des pays turcophones.

Enfin, côté occidental, l’union douanière avec l’UE, qui est entrée en vigueur en 1996, a favorisé l’implantation d’entreprises européennes. Avec 250 entreprises aujourd’hui contre 15 en 1985, la France est le 5e investisseur en Turquie en termes d’implantation. L’union douanière a également favorisé une forte croissance ducommerce extérieur vers les marchés européens qui avec 43 milliards d’euros en 2008, absorbent plus de la moitié des exportations turques.
2)Argument géographique

Dans ses échanges avec l’Europe, la Turquie dispose par ailleurs d’une carte maîtresse : sa situation géographique, qui la destine à jouer un rôle important dans la sécurité de l’approvisionnement énergétique européen. LaTurquie est située à une forte proximité de 72 % des réserves mondiales de gaz naturel et à 73 % des réserves pétrolières. Sa capacité annuelle pour le transport du pétrole en direction des marchés mondiaux s’élève à 121 millions de tonnes. Une fois que les projets en cours seront achevés, la capacité annuelle de transit sera portée à 221 millions de tonnes en ce qui concerne le pétrole et à 43milliards de m3 pour le gaz naturel. Plaque tournante pour le transit et la réexportation des énergies fossiles vers l’Europe, la Turquie mène ainsi une politique régionale active.

Enfin, on peut dire que la Turquie est une puissance régionale importante de par son économie et son appartenance à l'OTAN []. Celle-ci augmenterait la position de l'Union en tant qu'acteur géostratégique global ; étantdonné sa position géographique, et les liens économiques, politiques, culturels et historiques de la Turquie dans des régions riches en ressources naturelles aux alentours de la sphère d'influence politique de l'Union ; tel que l'est méditerranéen et les côtes de la mer Noire, le Moyen-Orient, le bassin de la mer Caspienne et l'Asie centrale.

B) Conséquences négatives
1) Argument...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La turquie et l’ue
  • La turquie et l'ue
  • L'ue et la turquie
  • La turquie dans l'ue
  • Adhesion de la turquie à l'ue
  • Arguments sur l'adhesion de la turquie dans l'ue
  • La turquie doit-elle entrer dans l'ue?
  • Adhésion de la turquie dans l'ue ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !