Conscience

1730 mots 7 pages
* conscience : La connaissance qu'a l'homme de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes. La conscience, par cette possibilité qu'elle a de faire retour sur elle-même, est toujours également conscience de soi. C'est elle qui fait de l'homme un sujet, capable de penser le monde qui l'entoure. CONSCIENCE MORALE: Jugement pratique par lequel le sujet distingue le bien et le mal et apprécie moralement ses actes et ceux d'autrui. CONSCIENCE PSYCHOLOGIQUE : Aperception immédiate par le sujet de ce qui se passe en lui ou en dehors de lui. * devenir : Du latin devinere « venir en ascendant », « arriver à ». Marque le passage à un autre état et est synonyme de changer. Le devenir exprime aussi le fait d’être soumis au temps. * étranger : Différent, inconnu.
Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi?

La prise de conscience est le résultat d'un acte qui objective, met à distance, par exemple un comportement. Ce comportement peut alors nous paraître précipité, ou même ridicule. Dans ces conditions, nous le refusons, ce n'est plus nous, nous ne recommencerons pas, c'est promis! "Je ne l'ai pas fait exprès" ...
1- En ce sens, il semble que celui qui a ouvert les yeux, qui s'est détourné du sensible soit devenu étranger à ce qu'il était: nous avons ouvert les yeux m'écrivait récemment deux anciens élèves qui sont partis ensemble dans la vie. C'est que leur ancien comportement leur semble étranger: comment ai-je pu être si bête? Ce n'était pas moi.
2- Mais le soi peut-il être identifié à l'acte de transcendance de la conscience: n'est-il pas plutôt la présence à soi de la conscience sans laquelle il n'y aurait rien qui apparaîtrait.
Le doute serait impossible: prendre conscience de soi n'est-ce pas ce distinguer définitivement de la conscience objectivante et s'éprouver soi même comme puissance de libération irréductible aux erreurs d'appréciations puisque toujours capable, en s'appuyant sur elle même, de rectifier les erreurs.

3- Dans ces

en relation

  • La conscience
    5115 mots | 21 pages
  • Conscience
    4514 mots | 19 pages
  • Conscience
    1304 mots | 6 pages
  • Conscience
    2463 mots | 10 pages
  • Conscience de soi
    1982 mots | 8 pages
  • La conscience
    5136 mots | 21 pages
  • La conscience
    651 mots | 3 pages
  • Conscience
    1399 mots | 6 pages
  • La conscience
    3527 mots | 15 pages
  • Conscience
    1236 mots | 5 pages