Consommation

575 mots 3 pages
Exposé de Culture Com
I.

Endettement/épargne

a. Endettement
Définition dette : La dette d'une entreprise représente l'argent mis à sa disposition par ses créanciers. On distingue les dettes d'exploitation, qui sont généralement à court terme et ne portent pas intérêt, et les dettes financières. Celles-ci ont toujours une échéance de remboursement, même lointaine, à la différence des capitaux propres.
Comment se calcule le taux d’endettement ? Le taux d’endettement se calcule par la différence du total des charges sur le total des revenues, le tout multiplié par 100.
Evolution de l’endettement des ménages français de 1996 à 2013 :

Notion de dette publique : La dette publique est, dans le domaine des finances publiques, l'ensemble des engagements financiers pris sous formes d'emprunts par l'État, les collectivités publiques et les organismes qui en dépendent directement.
b. Epargne
Définition épargne : L’épargne est la partie du revenu qui, pendant une période donnée, n’est pas consommée : elle n’est pas détruite immédiatement par une dépense de consommation et peut être conservée sous forme liquide, ou être réinvestie dans le circuit économique sous la forme d’un placement ou d’un investissement.

Approche néoclassique des déterminants de l’épargne : Pour les économistes néoclassiques, l'épargne -censée être investie- est une consommation différée dans le temps. L'épargne désigne donc tout comportement de renoncement à une consommation immédiate et ce, dans l'espoir d'obtenir un meilleur rendement futur et par la suite une meilleure consommation future.
Selon le raisonnement néoclassique, l'épargne précède la consommation : L'agent économique qui cherche à maximiser son utilité vérifie ce que peut lui rapporter l'épargne en fonction du niveau du taux d'intérêt. Si celui-ci est élevé, l'agent sera incité à épargner pour s'assurer des revenus plus importants dans le futur. Lorsque le taux d'intérêt est faible, l'agent a tendance à

en relation

  • La consommation
    1327 mots | 6 pages
  • La consommation
    3146 mots | 13 pages
  • consommation
    276 mots | 2 pages
  • La consommation
    634 mots | 3 pages
  • la consommation
    349 mots | 2 pages
  • Consommation
    801 mots | 4 pages
  • Consommation
    752 mots | 4 pages
  • Consommation
    410 mots | 2 pages
  • consommation
    490 mots | 2 pages
  • Consommation
    301 mots | 2 pages