Copernic et galilee – l’heliocentrisme

722 mots 3 pages
COPERNIC ET GALILEE – L’HELIOCENTRISME
L'héliocentrisme qui est la théorie qui place le Soleil au centre de l'Univers, ou, suivant les variantes, du seul système solaire. Même si le sens de cette affirmation a varié depuis les premières théories héliocentriques, l'héliocentrisme reste considéré comme une théorie valide pour décrire le système solaire et peut nous paraître aujourd’hui axiomatique. Cependant pendant des siècles nous avons cru à la théorie géocentrique qui a été proposé deux siècles avant JC par Ptolémée, qui était considéré comme l'un des plus grands penseurs de son temps. Son point de vue a été largement accepté parce que quiconque regardait vers le ciel pouvait voir que les objets se déplaçaient dans le ciel et par conséquence la Terre devait être stationnaire tandis que tous les autres objets se déplaçaient autour de lui. Cette notion a été soutenue par l'église au Moyen Age. Toute personne qui s'opposait à cette théorie pouvait être jugé et torturé pour leur croyance.
C’est avec la Renaissance que nous voyons émerger l'idée que notre planète n'occuperait pas le centre de l'Univers : c'est la naissance de la "théorie héliocentrique" de Copernic, défendue par Galilée. Les précurseurs de cette théorie sont nombreux. Aristarque de Samos vers -280 et Hypatie d'Alexandrie vers 370, avaient envisagé le mouvement de la Terre autour du Soleil. Toutefois l'héliocentrisme prend son véritable essor avec les travaux de Nicolas Copernic. Il fut le premier à proposer un modèle héliocentrique incluant la Terre et toutes les planètes connues à l'époque. Par la suite Galilée avec les observations astronomiques et les premiers principes mécaniques parvient à justifier l'héliocentrisme, et à Johannes Kepler un modèle bien plus précis du système solaire, se démarquant notamment par l'introduction d'orbites elliptiques des planètes admettant le Soleil comme un de leurs foyers, et non plus circulaires. Nicolas Copernic (1473-1543) était un chanoine,

en relation

  • Géocentrisme, héliocentrisme : deux visions du monde !
    4469 mots | 18 pages
  • Galilée tpe
    3334 mots | 14 pages
  • Révolution
    1493 mots | 6 pages
  • Nicolas Copernic Biographie
    1324 mots | 6 pages
  • La Révolution Copernicienne 1
    1912 mots | 8 pages
  • Commentaire de texte : lettre de tommaso campanella à g. galilée, 1632
    3051 mots | 13 pages
  • Jupiter et ses satelittes tpe
    10073 mots | 41 pages
  • copernic
    4154 mots | 17 pages
  • Galilee
    705 mots | 3 pages
  • sdfgj
    455 mots | 2 pages