Corpus de texte

Pages: 8 (1998 mots) Publié le: 15 décembre 2012
Ce corpus de texte nous propose trois textes datant de 1688 ayant pour question de l’Homme dans les genres de l’argumentation en effet Jean de La Bruyère avec Les Caractères où il nous parle du comportement et justement, du caractère de l’homme en général qu’il met en relief avec les animaux. Nous retrouvons Voltaire dans son conte philosophique Microméga publié en 1752 dans laquelle il met enavant les contrastes de la société de son temps tel qu’on les voit. Enfin, le troisième récit proposé par Jacques Sternberg, 188 Contes à régler (1988) fait une satire de sa société en évoquant le portrait des Terriens en les qualifiant comme simplet et comment cela se répercutait sur le Monde. Ces trois auteurs mettent en œuvre trois récits où la guerre est énoncée par plusieurs procédés. Atravers ce corpus, nous étudierons dans un premier temps la dénonciation de la guerre que font les auteurs à travers leurs récits puis comment font-ils pour l’introduire et comment.

En effet, chaque auteur nous propose une dénonciation de la guerre, implicite ou non. C’est alors que nous la retrouvons dans le récit de Jean de La Bruyère où il met plusieurs sorte d’animaux qui après, certainesactions « Mais si vous voyez deux chiens qui s’aboient, qui s’affrontent, qui se mordent et se déchirent, vous dites : « Voilà de sots animaux » » (l.13-14), l’écrivain souhaite nous transporté dans un univers où les hommes pourraient voir leur reflet à travers ces animaux « Vous prenez un bâton pour les séparer » (l.15). L’auteur nous fait voir plus loin dans le récit sa dénonciation de la guerre « leslances, les piques, les dards, les sabres et les cimeterres. » (l.26-27). Jean de La Bruyère nous fait sentir les instruments et conséquence d’une guerre « vous voilà munis d’instruments commodes, qui vous servent à vous faire réciproquement de larges plaies d’où peut couler votre sans jusques à la dernière goutte, sans que vous puissiez craindre d’en échapper » (l.30à32).
Voltaire préfère luijouer sur la curiosité en mettant en scène deux étrangers d’une autre planète, fraichement arrivé sur la nôtre avec une image intelligente, honnête, éduqué des Terriens, des Hommes ‘modèle’ « Ô atomes intelligent » (l.1) « vous devez sans doute goûter des joies bien pures sur votre globe » (l.2). Cependant, l’écrivain nous faite vite comprendre et donne son avis sur sa société au grand dépourvudes deux hommes « A ce discours, tous les philosophes secouèrent la tête ; et l’un d’eux plus franc que les autres, avoua de bonne foi que, si l’on en excepte un petit nombre d’habitant fort peu considérés, tout le reste est un assemblage de fous, de méchants et de malheureux. » (l.5à8). Puis, il rejoint Jean de La Bruyère concernant les animaux et commence sa dénonciation sur la guerre, implicite« Il y a cent mille fous de notre espèce couverts de chapeaux, qui tuent cent mille autres animaux » (l.10-11). S’en suit plusieurs arguments contre la guerre « Peut-on concevoir cet excès de rage forcenée » (l.21) « Ce n’est pas eux qu’il faut punir, ce sont ces barbares sédentaires qui du fond de leur cabinet ordonnent, dans le temps de leur digestion, le massacre d’un million d’hommes. » (l.26à28)Jacques Sternberg rejoint les deux autres auteurs pour la dénonciation, en effet l’écrivain oppose les penseurs et leur « jumeaux » action. Il nous amène à penser, encore une fois, à la guerre mais aussi aux types de personnes qu’est les Humains « Humains, tout à fait humains, toujours très laids et assez mal bâtis, ils naissaient tous jumeaux, du moins physiquement jumeaux. » (l.3-4). L’auteurnous fait comprendre dans son texte qu’un penseur est lié à son jumeaux qui est impulsif et qui ne réfléchit pas « Malheureusement, les penseurs consacraient la moitié de leur temps à créer et l’autre moitié à manipuler leurs jumeaux dans la violence et la destruction » (l.8-9). C’est alors, que l’écrivain nous fait savoir sa dénonciation de la guerre « Une suite sans fin de conflits, de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Corpus de texte
  • Corpus de texte
  • Corpus de texte
  • Corpus de texte
  • Corpus de texte
  • Corpus de texte
  • Corpus de texte
  • Corpus de texte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !