Corpus sur le texte de la princesse de clèves , jacques le fataliste , les liaisons dangereuses et madame bovary

411 mots 2 pages
Le premier texte du corpus est La Princesse de Clèves écrit par Madame de la Fayette à la fin du 17e siècle. Le mouvement littéraire de ce texte est celui du classicisme. , La Princesse de Clèves est évoqué comme l’un des modèles littéraires qui ont inspiré Balzac ou encore Raymond Radiguet.
Le deuxième texte du corpus est Jacques le Fataliste écrit par Denis Diderot à la fin du 18e siècle. Le mouvement militaire de ce texte est celui du siècle des lumières.
Le troisième texte du corpus est Les liaisons dangereuses écrit par Choderlos de Laclos à la fin du 18e siècle. Le mouvement littéraire de ce texte est celui du siècle des lumières.
Le quatrième texte du corpus est Madame Bovary écrit par Gustave Flaubert au 19e siècle. Le mouvement littéraire de ce texte est celui du réalisme naturalisme.
Le cinquième texte du corpus est La modification écrit par Michel Butor au 20e siècle. Le mouvement littéraire de ce texte est celui du Nouveau roman .
Le romancier donne au personnage une identité qu'il souhaite rendre crédible et significative. La description est ici un moyen privilégié de caractérisation explicite : le point de vue omniscient permet de dévoiler le passé du personnage, de révéler ses pensées, en somme d'organiser un portrait détaillé
- sur le plan physique : le personnage est solidement campé dans un corps avec ses traits caractéristiques, choisis pour le pittoresque mais aussi en fonction de détails particuliers susceptibles de suggérer des traits psychologiques.
- sur le plan moral : le romancier s'attache à l'expression des sentiments, s'intéresse à leurs manifestations extérieures (larmes, sourires, gestes significatifs). Le caractère du personnage peut le situer en individu particulier, voire le signaler comme un héros d'exception; il peut au contraire faire de lui un simple exemplaire d'une espèce sociale.
- sur le plan social : le personnage reflète un milieu par ses vêtements, sa profession, son langage, son idéologie .
Le personnage

en relation

  • Le roamn doit t'il fair oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?
    733 mots | 3 pages
  • Etude de l’esthétique réaliste et naturaliste
    1204 mots | 5 pages
  • Le monde romanesque : disertation
    1667 mots | 7 pages
  • Test de connaissance
    1392 mots | 6 pages
  • dissertation
    2749 mots | 11 pages
  • 2008 l corrige eaf
    3028 mots | 13 pages
  • Illusion du réel
    3204 mots | 13 pages
  • roman et personnages
    13011 mots | 53 pages
  • un peu d'aide en francais
    73553 mots | 295 pages
  • En quoi le récit littéraire avec les moyens qui lui sont propres est il efficace pour argumenter
    25962 mots | 104 pages