Corpus d'incipit

1258 mots 6 pages
Question :
Ces incipit romanesques respectent-ils les contraintes du genre ?

Le corpus proposé regroupe cinq incipit romanesques d’auteurs et d’époques différentes. Nous découvrons « La Princesse de Clèves », que publie Madame de La Fayette en 1678, « Jacques le fataliste et son maître » datant de 1796 et écrit par Denis Diderot, « Les Misérables » écrit par Victor Hugo en 1862, la « Condition humaine » d’André Malraux publié en 1933, et enfin l’incipit de « La Modification » de Michel Butor, paru en 1957. Malgré leur différence d’époque, tous ces incipits respectent bien les contraintes du genre romanesque.

En effet, nous faisons la connaissance de différents personnages, Melle De Chartres, future princesse de Clèves, Mr Myriel, évêque de digne dans les Misérables, Jacques et son maitre dans Jacques et le Fataliste dévoilés tous les quatre par le point de vue omniscient d’un narrateur extérieur au récit. Le portrait de Melle De Chartres est pauvre en détails : sa beauté « qui attira les yeux de tout le monde » (l 25) est hyperbolique et conforme aux critères de beauté de l’époque. Mr Myriel est « un vieillard d’environ soixante quinze ans » (l 2) sur lequel courent de nombreuses rumeurs. Quant à Jacques et à son maitre, Diderot n’en fait aucune description. Tout comme dans les incipit précédents nous découvrons dans la Condition Humaine, une narration à la 3ème personne du singulier : « il connaissait » (l 2) ; « il se retrouva » (l15). Cependant la focalisation interne réside. Le fait de donner le prénom du personnage « Tchen », et de nous faire percevoir ses sensations et ses pensées face au meurtre qu’il va commettre : « il savait qu’il savait qu’il tuerait » (l 18-19), nous rend proche de lui. Le personnage de Butor est un inconnu, un « vous » énigmatique, un protagoniste anonyme qui apparait surtout comme un corps. Sans en faire directement le portrait, Butor nous donne cependant des informations sur lui : c’est un homme habitué à voyager,

en relation

  • Commentaire alexandre dumas - la reine margot
    1159 mots | 5 pages
  • La mort de Marthe dans Le Diable au corps de Raymond Radiguet
    1478 mots | 6 pages
  • synthèse Mars châtiant Cupidon de Bartolomeo Manfredi
    443 mots | 2 pages
  • Peut-on affirmer que, dans le survenant, la vie sédentaire est idéalisée ?
    943 mots | 4 pages
  • Le survenant
    619 mots | 3 pages
  • Lecture analytique Beaudelaire
    691 mots | 3 pages
  • Etde de marché, le voyage solidaire
    17260 mots | 70 pages
  • Survenant
    650 mots | 3 pages
  • Explication linéaire princesse de clèves (p.20-1920)
    2013 mots | 9 pages
  • FGTB Fiche CV Web
    1313 mots | 6 pages
  • La liberté guidant le peuple
    1018 mots | 5 pages
  • Corpus sur l'épique
    4785 mots | 20 pages
  • boss
    2183 mots | 9 pages
  • Intellegent
    1136 mots | 5 pages
  • IV Corpus 1 Repr Sentat Pouvoir
    2374 mots | 10 pages