Corpus

Pages: 6 (1352 mots) Publié le: 31 janvier 2011
CORPUS :
Quelle fonction le romancier assigne-t-il au médecin dans ces trois extraits ?
Les textes de ce corpus sont tout trois des romans qui racontent l’histoire de différents médecins et de leurs carrières. Le premier texte Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline est le récit de la vie du Docteur Ferdinand Bardamu qui travail dans un dispensaire pour tuberculeux. La pested’Albert Camus parle de l’épidémie de la peste en Algérie. Le dernier texte La Maladie de Sachs de Winckler raconte l’histoire du Docteur Sachs. Nous allons étudier la fonction assignée au médecin dans ces textes.
Dans ses différents textes, la fonction assignée au médecin est celle du sauveur pourtant dépassé par la maladie. En effet dans chaque extraits, le médecin est décris comme un sauveur, unesorte de surhomme comme on peut le voir dans le texte A avec la répétition du mot « miracle » (l.2, 3). Dans le texte B, la phrase « image extraordinaire » renforce cette idée. La phrase «  les patients que j’ai vus mourir, les bébés que j’ai vu naitre » (texte C) témoigne d’une connotation divine. En effet, le médecin a la vie et la mort entre ses mains. Les médecins de ses corpus tiennent donc unrôle de sauveur. Cette idée est renforcer par «Ceux que j’ai vraiment soigné » (texte C) ; « l’essentiel était de bien faire son métier » (texte B), ces phrases démontre que la fonction du médecin est celle d’aider les autres comme le démontre également la phrase du texte A « leur promettre la santé ». Cependant dans ces trois extraits, les médecins se retrouve dépasser par la maladie. En effetdans le texte de Céline, le médecin est impuissant face à la tuberculose et à la misère de ses patients. On peut le voir grâce aux phrases « un peu encore avant de crever» ; « mon dispensaire miteux » ou encore « La guérison ne venait que bien après la pension dans leurs espérance ». Les patients du Docteur Bardamu sont dans un « état de misère absolue », ils sont obsédé par l’argent et nes’inquiètent pas de leur santé. Dans le texte de Camus le Docteur Rieux songe au « fléau » de la peste comme on peut le voir avec « les lits humide et pourris » ;  « des cris interminables des hommes ». Dans le texte de Winckler le docteur Sach se souviens de toutes les personnes qu’il n’a pas pu sauver « Les histoires tragiques, les incompréhensions ».On peut donc voir dans ses textes que malgré la médecine,la nature reprends le dessus.
Le médecin est assigné à un sauveur pourtant dépassé par la maladie. Ceci démontre donc que l’homme est toujours impuissant face à la nature comme dans le film Je suis une légende.
COMMENTAIRE :

La peste est un roman écrit par Albert Camus en 1947. Albert Camus est né en 1913 dans l’Algérie française. C’est un écrivain, dramaturge, essayiste ainsi quephilosophe. Il fut aussi journaliste engagé dans la résistance. Dans ses œuvres il développe un humanisme fondé sur la prise de conscience de l’absurdité de la condition humaine avec Caligula par exemple. La peste est une de ses œuvres principales qui lui à permit de remporter le prix Nobel de la littérature. Le roman raconte, sous forme chronique, la vie quotidienne des habitants d’Oran pendant l’épidémiede la peste en Algérie. Le passage que nous allons étudier est celui dans lequel le Docteur Rieux songe aux ravages de la peste. Nous répondrons donc à la question : Quelle est la réaction des hommes face à une catastrophe ? Tout d’abord nous parlerons de la réaction de l’Homme face à la maladie puis celle du Docteur Rieux.
Nous étudierons donc la réaction de l’Homme face à la maladie. Eneffet celui-ci se crois victime d’un fléau comme on peut le voir grâce au champ lexical du fléau : « fléau ; douleurs ; morts ; cadavres ; victime.. ». Les hommes se retrouvent « frappés par la maladie », le verbe frapper témoigne de l’idée de fatalité, de fléau. La phrase « on y portait les morts […] mais la place manquait » montre l’ampleur de la peste parmi les hommes. Cette idée est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Corpus
  • corpus
  • Corpus
  • corpus
  • corpus
  • corpus
  • Corpus
  • corpus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !