Corriges

Pages: 8 (1788 mots) Publié le: 14 décembre 2014
Corrigés – classes de Première
Activité n°1 : Lecture analytique
Objet d’étude : Le personnage de roman
Support : Les Racines du ciel, p.126-127, de « Morel vient vers moi » à « traverser la
rue ».
I/ Une perception biaisée du personnage
1. Quels indices nous permettent d’affirmer que le récit se fait selon un point de vue
interne ?
Tout d’abord, le récit est mené à la première personnedu singulier : « Je dois
avouer ». De plus, nous ne connaissons que les pensées et le point de vue du
narrateur. Il est le seul à exprimer sa subjectivité : « je trouvai irritant ».
2. Pourquoi peut-on dire que le narrateur porte un jugement hâtif sur Morel ?
On peut voir que le narrateur se forge une opinion négative de Morel avant même de
lui avoir parlé. Il se fonde uniquement sur lesapparences : « un air de résolution
presque farouche que, déjà, je trouvai irritant ». L’adverbe « déjà » souligne ce
jugement hâtif. De même, l’expression « dès le premier coup d’œil » met en avant la
précipitation du narrateur, qui semble vouloir condamner d’emblée cet homme.
3. Comment le narrateur met-il en avant son ressenti vis-à-vis de cet homme qui ne
répond pas à ses attentes ?
Lenarrateur a néanmoins conscience qu’il porte un jugement dur sur Morel. Il admet
qu’une autre personne aurait fait preuve de plus d’ « indulgence » à l’égard de cet
homme. Le narrateur semble éprouver une certaine rancune envers Morel car il ne
correspond en rien à celui qu’il avait imaginé : « Je crois surtout que, malgré moi, je
m’étais laissé impressionner par sa légende. ». La déception estdonc d’autant plus
grande.
II/ Un physique d’antihéros
1. En quoi l’apparence physique du personnage jure-t-elle avec le décor de l’action ?
Le narrateur décrit un cadre imposant, voire impressionnant : « une clairière entourée
de parois rocheuses », « une cascade », « le ciel était immense et tumultueux ». La
nature révèle ainsi toute sa beauté et toute sa force, ce qui crée un hiatus avecl’apparition d’un homme anodin au physique peu agréable. Morel semble minuscule
au milieu de cette nature : « se frayant un chemin à travers l’herbe qui lui arrivait
jusqu’à la poitrine ».
2. Pourquoi peut-on parler d’un portrait physique péjoratif ?

Le narrateur met en avant les défauts de Morel : « homme costaud, un peu
vulgaire », « visage têtu et renfrogné », « cheveux désordonnéset collés par la
sueur », « joues couvertes d’une barbe de plusieurs jours », « impression […] de
brutalité ». Il souligne ainsi un physique peu avantageux et négligé.
3. Quels termes nous montrent que le narrateur se moque de l’attitude du héros ?
Le narrateur ne prend pas au sérieux la mission de Morel. Il se moque ainsi de
l’attitude du héros : « cette mine de croire vraiment à ce qu’ilfaisait ». Il le tourne en
dérision : « éveilla particulièrement mon hilarité », « Je faillis éclater de rire ». Ces
expressions soulignent l’attitude méprisante du narrateur à l’égard du héros et de ses
idées.
III/ Un héroïsme sous-jacent
1. Quels sont les indices qui révèlent l’attitude déterminée du héros ?
On ressent dans cet extrait que Morel est un homme déterminé. Il s’approche dunarrateur sans aucune hésitation : « fonçant vers moi avec un air de résolution
presque farouche ». Son visage révèle également son obstination : « têtu ». Le
narrateur l’assimile aux « militants », ce qui souligne l’idée d’une lutte à mener. De
plus, Morel a préparé cette entrevue. Il n’improvise pas, il est organisé : « il était venu
parlementer avec l’ennemi et il apportait ses dossiers. ».Morel n’est pas un homme
léger. La cause qu’il défend lui tient à cœur.
2. Comment comprend-on que cet homme ne renoncera pas à son combat ?
Le narrateur pointe un aspect presque animal chez cet homme prêt à tout :
« farouche », « une impression de force et même de brutalité ». Son regard révèle
également une âme en colère qui ne renoncera à rien : « des yeux qui crevaient
littéralement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • corrigé
  • Corrigé
  • Corrigé T
  • Corrigés
  • Corrig
  • Corrigés
  • corriger
  • Corrigé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !