Coup de boule zidane

Pages: 20 (4944 mots) Publié le: 13 novembre 2012
1. Introduction
1 C’est par exemple le raisonnement tenu par le publiciste jacques Séguéla dans le figaro du 11 juill (...)
1Le 9 juillet 2006, durant la finale de Football Italie-France, les français ouvrent la marque par leur joueur Vedette Zinédine Zidane qui accomplit là son dernier match. Peu après l’Italie revient au score grâce à Marco Materazzi. A dix minutes de la fin de la partie,alors que le score est toujours de 1-1, Zidane assène un coup de tête à Matérazzi. Comment le français allait-il expliquer ce geste violent et prémédité ? Cette faute allait elle déconstruire son image de « star » ou au contraire, la conforter dans son exceptionnalité ? Zidane (bien aidé par des médias nationaux complaisants) développa une stratégie visant non seulement à excuser son geste mais enoutre à renverser la charge de l’accusation. Dans un premier temps de retour d’Allemagne, invité avec les membres de l’équipe de France au palais présidentiel, il prit des attitudes d’enfant fautif et repentant, jacques Chirac non seulement lui pardonna, mais félicita le « génial capitaine ». L’idole footballistique fut présentée comme plus proche des français, car ayant lui aussi ses propresfaiblesses1. Dans un deuxième temps Zidane fit de son adversaire, pourtant frappé, le fautif. Il présenta son coup de tête comme la réponse à une violence subie durant tout le match et qui culmina dans des insultes touchant sa famille.

2 Les éducateurs sportifs étaient en effet les seuls à déplorer ouvertement une inversion des identif (...)
3 Essayant ainsi également de désamorcer les critiquedu sport voyant dans la coupe du monde l’expres (...)
4 En effet la future candidate socialiste à la présidence de la république qui souffrait d’un déficit (...)
5 Le Président de la république algérienne ayant pour sa part envoyé un message de félicitations fais (...)
6 Même si comme on s’en doute la presse italienne et l’entraîneur de la squadra azzura ne l’entendait (...)
7 400 000singles du titre se sont vendus au mois d’août 2006, sans compter les plusieurs millions de (...)
2Ce n’était donc plus un champion coupable mais une victime du racisme qui se présenta à l’émission vedette de P. Denisot sur la chaîne Canal Plus de 12 Juillet. Jugeant son geste « grave » mais également « inévitable », il demandait pardon aux jeunes et aux éducateurs2 mais suggérait qu’il ne pouvait pasfaire autrement face à l’affront. Djamel Debouzze, acteur adulé par les jeunes, dans un entretien accordé au quotidien Le parisien célébra alors le geste de Zidane et affirma qu’il aurait fait pareil, non par nationalisme, mais pour faire respecter sa famille3. Ségolène Royal, le leader socialiste faisant de l’autorité en famille son fer de lance électoral salua quand à elle, la capacité deZidane à « défendre farouchement les valeurs auxquelles il tient profondément et en particulier le respect de sa soeur »4. En une semaine, plaidant pour un Eden sportif d’où serait exclu les provocateurs (« le coupable c’est celui qui provoque ») Zidane avait, semble-t-il, réussi le tour de force de se présenter en victime aux yeux des français5. Les associations de lutte contre le racisme (comme SOSracisme et le MRAP) ont alors apporté leur soutien au champion français. Il ne s’agissait même plus de faire preuve de mansuétude envers un moment d’égarement mais de défendre une juste cause contre l’abomination du racisme. Fort de cette interprétation, Materazzi n’avait pas volé son coup de tête et perdait la meilleure place : celle de victime. Devenu fautif à son tour, il était sommé de battresa coulpe6. La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) ouvrait le 17 juillet une procédure disciplinaire à son encontre, après en avoir ouvert une initialement contre Zidane. Le « coup de boule » devenait en France durant les vacances estivale 2006 un événement majeur, une source de liesse et d’allégresse chauvine. La chanson parodique du groupe La Plage « La danse du coup de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Zidane
  • zidane
  • Zidane
  • Zidane
  • Zidane
  • Zidane
  • zidane
  • Zidane

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !