Cour t'es : organisation du travail et croissance.

Pages: 12 (2843 mots) Publié le: 10 janvier 2011
Chapitre III: Organisation du travail et croissance.

Dès le 18eme siècle l'analyse économique insiste sur les mérite d la DDT ( Division du travail) qui permet d'accroitre la productivité. Il a fallu attendre la fin du 18e siècle pour que soit défini les règles d'une organisation scientifique du travail (OST) que met en évidence Frederic Winslow Taylor. Ces règles ont était reprise etgénéralisé dans les pays industrialisé au cours de la première moitié du 20e siècle, et durant la période d'expansion des Trente Glorieuses. Cependant cette division du travail va avoir une crise au milieu des années 60, et va même devenir contre productives. Dès lors, la question est de savoir comment la division du travail a pu favorisé la croissance économique, et si les nouvelles formes d'organisationdu travail peuvent favorisé le retour de la croissance et si les nouvelles formes d'organisation du travaille peuvent favorisé le retour de la croissance ou si elle ne sont que une expression d'une volonté de mieux contrôlé le salarié.

I. La division du travail et la croissance.
A. La nécessite de la division du travail: De smith à Ford.

Selon Adam Smith, le marché résulte d'unepropension a troqué c-a-d a échangé propre a l'espèce humaine, Il(le marché) est l'instrument qui met au service de la communauté qui donne le désir d'enrichissement des individus. Grâce a lui se réalise la division du travail qui démultiplie la capacité productive. Le rôle de l'état est limité a ses fonctions régalienne( non intervention de l'état sur les marché). Adam Smith est considéré comme lepère fondateur de l'économie politique moderne et de l'école classique; philosophe et économiste écossais qui va mettre ses connaissance au service d'une réflexion sur le monde nouveau des début de la révolution industrielle. La main invisible conduit l'individu alors qu'il n'agit que dans son propre intérêt a travaillé inconsciemment de façon très efficace pour la collectivité. C'est donc unprocessus inconscient qui mène l'intérêt personnel a l'intérêt général. Selon Adam Smith D'après son ouvrage majeur Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations 1776:

« chaque individu met sans cesse tout ces efforts a chercher pour tout le capital dans il peut disposé l'emploie le plus avantageux, il est bien vrai que ces sont propre bénéfice qu'il a en vue, et non celui de lasociété, mais la préoccupation de son avantage personnel le conduit naturellement ou plutôt nécessairement a préféré ce genre d'emplois qui est le plus avantageux a la société. A la vérité, son intention en général n'est pas en cela de servir l'intérêt publique. Et, il ne sait même pas combien il le sert. EN préférant soutenir seulement sa propre sécurité, et en dirigeant cet industrie demanière que sont produit est le plus de valeur possible, il recherche seulement son propre gain. En cela, comme dans beaucoup d'autres cas, il est conduit par une main invisible a remplir une fin qui n'entrais nullement dans cet intention. En poursuivant son propre intérêt , il sert souvent de manière beaucoup plus efficace l'intérêt de la société que si il avais réellement pour but de le servir. »Dans son ouvrage , Adam Smith en prenant l'exemple d'une manufacture d'épingle , AS montre les bien fait de la division du travail dans l'entreprise industriel. En effet, cet division du travail, permet la réalisation de gain de productivité qui favorise la croissance de la production Si un homme réalise une épingle seul : Une journée, car complexe. En décomposant en 10 opération élémentaire,on obtient a 4800 épingles par jour.

Ce n'est qu'a la fin du 19e siècle que l'ingénieur Frederick Winslow Taylor va précisé les principes de L'OST, car elle suit les principes rationnel qui s'impose a tout les salaries sans discussion possible. Taylor va constaté que les ouvrier ont aucun intérêt a accéléré le rythme du travail ce qui engendre une faible productivité du travail : →...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Organisation du travail favorise croissance
  • Organisation du travail et croissance
  • Organisation du travail et croissance économique
  • Organisation travail et croissance
  • Organisation du travail et croissance economique
  • Organisation du travail et croissance
  • Organisation du travail et croissance
  • Organisation du travail et croissance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !