Cour

4067 mots 17 pages
25 Sept. 2009

THÈME 1 : MONNAIE, CRÉATION MONÉTAIRE ET POLITIQUE MONÉTAIRE

La monnaie est le stock de moyen de paiement à la disposition des agents éco. L’utilisation des la monnaie repose sur la confiance, une confiance dans le système monétaire. C’est le résultat de très long processus historique.
BCE a été créée en 1998
Banque de France, il y a 200 ans.
Les formes et les fonctions (f°) de la monnaie
Les formes monétaires
La monnaie peut prendre différentes formes ms il faut qu’elle ait certaines caractéristiques :
Un bien durable (pour rapporter le pouvoir d’achat dans le tps)
Divisible : pour permettre le paiement de valeurs différentes
Transportable : pour réaliser les règlements courants.
Les métaux (or, argent, cuivre) se sont imposés comme la forme de monnaie la plus efficace. Les pièces de métal ont été pesé ( pièce de monnaie m/s)
Durant le 19ème s., le système monétaire reposait sur la monnaie métallique. Ces pièces dépendaient de leur poids en métal précieux.
La monnaie matérielle (ou manuelle) regroupe la monnaie métallique et papier
 Monnaie scripturale (dépôt à vue sur compte courant)  90 % des disponibilités monétaires  monnaie qui circule dans l’éco par un simple jeu d’écriture.
 Monnaie fiduciaire  au cours du 18ème s. les pays européens ont créé des instituts d’émissions qui émettait des billets. Peu à peu les billets de banques se sont imposés. La monnaie fiduciaire a des qualités supérieures à la monnaie m/s.  coût de P° faible.
La monnaie peut être divisé en petit unité, valeur garantie = caractère institutionnel. La convertibilité en or garantissant leur valeur. L’émission des billets dépendait de la quantité d’or que détenait les sociétés d’émission. Les billets n’avaient pas de valeur intra sec. Au fin des années, les billets de banque étaient inconvertible en or.
Fonction de la monnaie
 Définit à partir de l’usage qu’en font les agents
1.2.1) la monnaie est l’intermédiaire des échanges
Économie de troque

en relation

  • Cour
    292 mots | 2 pages
  • Cour
    10584 mots | 43 pages
  • Cour
    14678 mots | 59 pages
  • cour
    22118 mots | 89 pages
  • Cour
    1057 mots | 5 pages
  • cour
    570 mots | 3 pages
  • la cour
    3727 mots | 15 pages
  • La cour
    1169 mots | 5 pages
  • Cour
    4013 mots | 17 pages
  • Cour
    28717 mots | 115 pages