Cours quatrevingttreize

2177 mots 9 pages
3. JUGEMENT NEGATIF DE BALZAC SUR LA CHOUANNERIE

Balzac disait que les Chouans était le roman du (?), qu'il comptait en écrire un autre plus axé sur la Vendée.
Roman de guerre : 1ere scène d'embuscade, dimension épique
Roman de la guérilla : ruse, coup bas

17/11 : QUATRE VINGT-TREIZE

I. GENESE ET STRUCTURE

Contexte : C'est le dernier roman d'Hugo, commencé en décembre 1872. Il coïncide avec l'époque du Bois Saudraie. Il le termine en juillet 1873. L'oeuvre parait en février 1874; en juin de la même année, elle est déjà épuisée. Elle sera ensuite publiée en feuilleton.
Parallèlement, la République n'intervient en France qu'en 1875 (dans la constitution).
Entre 1870 et 1874, Hugo mène de front divers projets. - recueil poétique : l'Art d'être Grand-Père (1877) - volume de chronique : l'Année Terrible (1870-1871) - Ecrit politiques : Actes et Paroles (préface : le Droit et la Loi)
Hugo est partagé, il a été battu aux élections en 1871. Il s'y présentait avec un programme d'amnistie, de dissolution de l'Assemblée, et d'abolition de la peine de mort.
--> Suite à cette défaite, il se consacre à l'écriture.
93 porte la trace de cette double pression. Il se retrouve en étau entre la pression des guerres civiles et la nécessité d'élever ses petits enfants.

93 et le projets hugoliens

Hugo est soumis a une double ascendance républicaine et royaliste. - Il est le fils du général Hugo (officier de Bonaparte) - Il est le fils de Sophie Trébuchet, Vendéenne
Sympathisant du royalisme dans sa jeunesse, il ne devient vraiment républicain qu'à compter du 2 décembre 1851, lorsqu'il commence à défendre la guerre de Vendée.
Un tournant dans sa vie en 1846 : il commence à considérer le royalisme de façon critique, et écrit le poème Guerre, où il compare la guerre civile de 93 avec la Saint Barthélémy.
On peut noter dans son oeuvre une disparition frontale de l'héroïsme breton avec le poème Jean Chouan. Hugo distingue les bonnes choses mal

en relation

  • Fonction du personnage de roman / brouillon
    2720 mots | 11 pages
  • Lire les Misérables
    100130 mots | 401 pages