Croissance, cycle et crise (économie)

Pages: 8 (1818 mots) Publié le: 14 décembre 2014
Croissance, cycles et crise


La croissance économique est un indicateur de dimension tel que le PIB permettant de mesurer la richesse créée dans un pays. Elle date de la 1ere révolution industrielle.

→ Augmentation continue de la quantité de b et s produit par hab dans un espace éco donné. ( PIB par habitant)
→ Augmentation sur une longue période de la richesse d'un pays.


On lamesure avec le PIB (somme des VA) qui mesure la richesse créée sur le territoire national quelque soit la nationalité de l'ent.
Le PNB (produit national brut) mesure la richesse créée par les agents éco nationaux quel que soit leur lieu de localisation.

On utilise davantage le PIB et on parle de PNB pour le revenu national

Le PIB comporte des limites car il ne prend pas en compte la destructionde l'environnement, l'économie souterraine, le bénévolat, la répartition des revenus et n'évalue pas correctement le patrimoine des habitants, les services publics.

Le rapport Stiglitz remis en 2009 (avec N. Sarkozy) porte sur “la mesure des performances économiques et du progrès social” et préconise l'utilisation de meilleurs outils afin de mieux évaluer le bien être matériel.
Il faut pourcela se référer aux revenus et à la conso plutôt qu'à la production
prendre en compte le patrimoine
accorder + d'importance à la répartition des richesses
fournir une évaluation des inégalités


En 1950, le taux de croissance est supérieur à 10%
Le choc pétrolier de 1972 rend le PIB négatif
Actuellement, letaux de croissance est très faible, il est de 0,5%
Dans les année, 50, il y avait une très forte inflation.
La croissance est une notion quantitative alors que le dév est un indicateur qualitatif puisqu'il prend en compte l'évolution des structures institutionnelles et sociales d'un pays.
Le PNUD ( Programme des Nations Unies pour le Dév) calcule l'IDH depuis le début des années 90. 0 C'est un indicateur composite qui prend en compte 3 éléments :
espérance de vie
taux d'alphabétisation
PIB par hab
Les pays dont l'IDH est le + élevé sont la Norvège, l'Australie, les USA. Le Niger, le Congo et le Tchad ont l'IDH le + faible.

Il existe d'autres indicateurs :
IPH = carences
ISDH = inégalités entre les genres.


La croissance rencontre des inégalités dans letemps et l'espace.
Tous les pays n'ont pas le même. Les vieux pays ont un taux de croissance faible.
Les pays émergents ont une croissance pouvant atteindre les 6%.







Aujourd'hui, nous sommes dans la phase négative d'un cycle court.

Un cycle d'activité est une oscillation complète comprenant deux phases : expansion et récession.


Pour Juglar, un cycle éco dure environ 8 ans.Entre 1825 et 1938, on a observé 13 cycles. Chaque cycle comprend une phase d'expansion, de dépression accompagné d'un pic (crise) et d'un retournement (reprise).










Avant, les crises avaient pour origine la production, de nos jours, l'origine est financière.



La relance de l'économie passe par :
Hausse de la consommation
Hausse de l'investissement
Essor desexportations
Croissance de la dépense publique


Une fois que la machine est relancé, un cercle vertueux va se former et va doper la production.







Kondratieff dans ses travaux datant des années 20, identifie des cycles qui durent 50 ans. Chaque cycle comprenant deux phases :
a. croissance : prix augmentent
b. dépression : croissance ralentit et px baissent.

J.Shumpeter, économisteautrichien s'intéresse à la dynamique de l'éco et explique que les fluctuations s'expliquent par les innovations. Il fait un parallèle entre les cycles éco et les processus d'innovations
A la base de chaque cycle il y a une innovation majeure s'accompagnant d'innovations mineures. Ces innovations peuvent apparaître en grappe. L'offre est poussé par le progrès technique et les banques soutiennent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Economie en croissance et crise
  • Croissance et cycle
  • Croissance et crise
  • croissance et crise
  • Croissance et crise
  • Croissance et crise
  • Croissance et crise
  • Croissance et crise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !