Cyber

2766 mots 12 pages
Fiche Cours

Nº : 91005

FRANÇAIS

Toutes séries

Etude d’œuvre : Candide de voltaire
Plan de la fiche
1. De la critique de l’optimisme à l’affirmation d’une morale pragmatique et désenchantée 2. Les cibles de Candide : une violente critique du XVIIIe siècle 3. La parodie des genres littéraires à la mode 4. Un style à l’efficacité implacable

De la critique de l’optimisme à l’affirmation d’une morale pragmatique et désenchantée
L’évolution du chapitre I au chapitre XXX souligne différents changements qui révèlent les intentions de Voltaire. A partir d’une étude thématique de ces évolutions entre le premier et le dernier chapitre, mesurons les enjeux du conte. L’évolution des personnages Candide Au chapitre I, il apparaît avec un « jugement assez droit ». Mais il est obnubilé par son maître, Cunégonde et par la puissance des châtelains. Bâtard, il est certainement le neveu du baron. Des chapitres II à XXIX, il s’étonne, s’interroge, s’inquiète et s’émancipe. Au chapitre XXX, revenu de ses illusions, il s’en tient à l’idée simple qu’« il faut cultiver notre jardin ». Cunégonde Au chapitre I, Cunégonde a 17 ans et elle est « fraîche, grasse, appétissante ». Des chapitres II à XXIX, elle est tour à tour violée, éventrée, maîtresse obligée de deux puissants et vendue comme esclave. Candide ne l’aime plus. Au chapitre XXX, Cunégonde est vieille, « laide, acariâtre, insupportable ». Le baron, la baronne et leur fils Au chapitre I, ils passent pour des nobles extrêmement puissants, alors qu’ils ont un château qui a « une porte et des fenêtres », ainsi qu’« une tapisserie ». Des chapitres II à XXIX, les parents meurent et le frère reste prisonnier de ses préjugés nobiliaires. Jésuite, il est à la fois ingrat, belliqueux et vaniteux. Au chapitre XXX, les aristocrates sont morts, excepté le jeune baron, toujours bouffi d’orgueil. Candide préfère le revendre aux galères. Pangloss Au chapitre I, sa façon de voir se résume à son idée fixe qui est l’écho caricatural

en relation

  • Cyber
    1158 mots | 5 pages
  • CYber
    323 mots | 2 pages
  • Cyber
    639 mots | 3 pages
  • Le cyber punk
    4225 mots | 17 pages
  • Cyber criminalité
    1782 mots | 8 pages
  • Cyber-bullying
    3908 mots | 16 pages
  • La cyber addiction
    2872 mots | 12 pages
  • Le cyber-escroquerie
    9395 mots | 38 pages
  • Le cyber harcelement
    268 mots | 2 pages
  • Cyber marketing
    3600 mots | 15 pages